Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Numérique responsable
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Pollution numérique et marketing: La solution du numérique responsable

Nous vivons dans une ère où le numérique occupe une place prépondérante dans toutes les sphères de notre vie, entraînant ainsi un phénomène de dématérialisation. Dans ce contexte, le marketing traditionnel a cédé la place à un marketing numérique, mais cette transition, bien que porteuse d’avancements, contribue à la pollution.

Un problème invisible

Bien qu’elles nous offrent des avantages considérables, il est à savoir que les pratiques du marketing numérique ne sont pas sans conséquence pour l’environnement. En effet, il existe ce qu’on appelle la « pollution numérique », soit une conséquence directe du secteur informatique, incluant l’émission de gaz à effet de serre, ainsi qu’une consommation excessive d’énergie et de ressources. La pollution numérique résulte à la fois de la fabrication d’équipements informatiques, de leur utilisation et de leur destruction. À cet effet, le marketing a pour objectif d’encourager la consommation, voire la surconsommation, ce qui peut contribuer à la pollution numérique, notamment en ce qui concerne l’achat fréquent d’appareils électroniques.

Dû à son caractère invisible, la pollution numérique est une réalité que l’on a tendance à méconnaître et à négliger. Aussi, il est courant de croire que la pollution provient seulement de déchets matériels, ce qui est en fait une croyance inexacte. Les câbles sous-marins, les centres de données, les processeurs, et autres sont tous des infrastructures numériques dont nous n’avons pas conscience, puisqu’on ne les voit pas. De surcroît, la pollution numérique découle majoritairement de l’utilisation intensive de serveurs très énergivores, notamment par les activités de téléchargement, de stockage et de partage de données. À cet effet, les statistiques sont surprenantes : la pollution numérique, avec son empreinte écologique, se traduit par une émission de gaz à effet de serre correspondant à près de 4% des émissions dans le monde, soit le double de ce qui est généré par le transport aérien.

statistiques pollution numérique

Pratiquer le numérique responsable

Face à cette problématique, que peuvent faire les entreprises? À cette question, il est envisageable de répondre qu’il est nécessaire de rendre le marketing numérique responsable, afin d’atténuer les conséquences de la pollution numérique. Dans cette optique, le numérique responsable est décrit par le ministère de la transition écologique en France comme étant une « démarche d’amélioration continue qui vise à améliorer l’empreinte écologique et sociale du numérique ». Observons plus en détail quelques solutions concrètes que les entreprises peuvent adopter, afin de réduire leur effet néfaste sur l’environnement, d’un point de vue numérique.

1) Mesurer son empreinte écologique

D’abord, il s’agit de mettre en place des outils de mesure afin d’évaluer l’empreinte carbone des activités numériques de l’entreprise. Comme mentionné plus tôt, la pollution numérique inclut entre autres l’émission de gaz à effet de serre. C’est donc pour cette raison qu’il est important de mesurer l’émission de CO2, que ce soit au niveau du site Web ou encore d’une campagne publicitaire. Des outils tels que Ecoindex, Ecometer ou encore Website Carbon Calculator existent afin de pouvoir calculer l’empreinte carbone. Bref, il est important de prendre conscience de l’état de son impact sur l’environnement avant d’entamer toute action.

2) L’écoconception du site Web

Ensuite, un autre aspect du numérique responsable consiste à effectuer une écoconception du site Web. Ce concept vise à rendre son site moins énergivore et plus respectueux de l’environnement, tout en conservant l’optimisation de sa performance. D’abord, il s’agit de compresser ses fichiers afin d’en réduire leur poids sur le site Web, sans pour autant en compromettre leur qualité. En adaptant le format des images, des vidéos et des fichiers, cela permet de réduire la consommation énergétique du site. De plus, il est important de favoriser une approche « mobile first », soit le fait de concevoir le site Web de manière adaptée aux appareils mobiles. Pour ce faire, il faut prioriser un visuel épuré et dépourvu de toute fonctionnalité superflue. Finalement, il est crucial de choisir un hébergement de contenu local ou alimenté par des énergies renouvelables, ainsi que d’optimiser le code source pour le rendre plus allégé.

3) Privilégier un format publicitaire léger

Un autre moyen de contrevenir aux impacts de la pollution numérique est d’optimiser le format des publicités numériques.  D’abord, il est nécessaire d’éviter les vidéos lourdes, puisqu’elles consomment beaucoup d’énergie. Les formats bannière ou texte sont bien plus appropriés, puisqu’ils sont plus légers et donc par extension plus respectueuse de l’environnement.

4) Le partage de contenu écoresponsable

Finalement, par l’intermédiaire du marketing numérique, il est possible de sensibiliser le public aux enjeux environnementaux, y compris la pollution numérique. Cela peut se faire par la présentation d’articles, d’entrevues, ou encore par des campagnes de sensibilisation sur les réseaux sociaux. Cependant, il est important à ne pas tomber dans le piège de l’écoblanchiment, qui consiste à communiquer des informations trompeuses sur les activités ou les produits de l’entreprise, dans le but d’embellir leur image.

Pour en apprendre plus sur les diverses sources de la pollution numérique: https://digital.hec.ca/blog/trois-impacts-de-la-pollution-numerique-sur-lenvironnement/


Références

https://www.podcastics.com/podcast/episode/numerique-responsable-257666/

https://blog.digital-passengers.com/actualites/impacts-digital-environnement

https://www.numendo.com/blog/front/eco-conception-web-pourquoi-et-comment-creer-un-site-eco-responsable/

https://www.hydroquebec.com/a/decarboner.html#:~:text=La%20pollution%20num%C3%A9rique%20caus%C3%A9e%20par,pouvons%20contribuer%20%C3%A0%20la%20r%C3%A9duire.

https://www.useweb.fr/actualites-blog/les-bonnes-pratiques-pour-eco-concevoir-un-site-web/

https://www.la-communication-verte.com/5-astuces-pour-optimiser-votre-strategie-de-marketing-digital-en-faveur-de-lecologie/

Picture of cadieuxoceane

cadieuxoceane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique