Vous êtes nouvellement gestionnaire de communauté au sein de votre entreprise? Votre supérieur vous demande un rapport de performance numérique de votre campagne Facebook? Vous souhaitez voir à quel point votre publicité sur TikTok a fonctionné?  Avant de vous lancer dans l’audit de performance numérique, il va de soi qu’on doit en comprendre le langage. Entre CTR, adset, KPI et impressions, on s’y perd facilement… surtout quand on débute. Sans plus tarder, voici l’ABC des définitions essentielles à connaître pour bien comprendre son univers de marketing numérique.

Si la publicité sur Facebook vous passionne, cet article vous permettra de tirer de meilleurs performances de vos publicités!

La performance numérique et l'analyse des indicateurs dans le monde de la publicité sont des étapes à ne pas négliger

Les principaux indicateurs de performance en marketing numérique

Impressions :

Une impression représente l’apparition de votre publicité sur l’interface de l’utilisateur de la plateforme sur laquelle vous affichez (Facebook, Snapchat, etc.). Le nombre total d’impressions représente donc le nombre total de fois où votre publicité est apparue aux yeux de votre audience.

Portée (aussi appelé «reach») :

La portée quant à elle représente le nombre de personnes différentes qui ont vu votre publicité. La portée est presque toujours plus petite que le nombre d’impressions (signifiant que certaines personnes ont vu votre publicité plusieurs fois).

Fréquence :

Pour connaître ce chiffre, simplement diviser les impressions par la fréquence. Vous trouverez ainsi le nombre moyen de fois où ladite publicité a été vue par chaque personne. D’une plateforme à une autre, les intervalles de fréquences dites «normales» peuvent varier.

Clics :

Quand on parle de clics en performance numérique, on parle du nombre de fois où un utilisateur interagit avec la publicité. Ainsi, quand vous mesurez les clics, vous mesurez bien sûr le nombre de clics sur votre lien, mais aussi le nombre de personnes ayant aimé, commenté ou partagé votre publication. Si vous souhaitez seulement connaître le nombre de personnes qui ont cliqué sur votre lien, il faudra alors vous tourner vers l’indicateur appelé «Clics (sur les liens)».

CTR (Click-Through Rate) :

Qu’on soit sur Facebook, Instagram, Pinterest ou n’importe quel afficheur de publicité, l’objectif est que l’utilisateur clique sur votre publication. Ainsi, il sera redirigé vers le site ou l’application dont vous faites la promotion. Le Click-Through Rate permet de connaître le pourcentage de gens qui ont vu votre publicité ET qui ont cliqué sur celle-ci. Le calcul est assez rudimentaire : divisez le nombre de clics sur votre publicité par le nombre total d’impressions.

Les concepts de bases doivent être maîtrisés quand on commence dans le domaine de la performance numérique

Mesures de coûts

CPC (Coût-Par-Clic) :

Le CPC se calcule en divisant le coût total d’affichage de votre publicité par le nombre de clics. Cette mesure met en perspective le coût à débourser pour qu’un utilisateur se rende jusque sur votre site (par la publicité).

CPM (Coût-Par-Mille) :

Le CPM représente le coût d’affichage de votre publicité pour 1000 impressions. Pour le calculer, divisez le coût total d’affichage de votre publicité par le nombre d’impressions, puis multipliez par 1000. Plusieurs compagnies offrant des services de marketing numérique vous feront payer au CPM plutôt que de vous fournir un coût unitaire.

CPA (Coût-Par-Action) :

Le CPA (quoique plus rare) est une donnée très intéressante car elle mesure un objectif précis. En effet, comme les campagnes peuvent avoir des objectifs différents (trafic, portée, vues, etc.), il faut un indicateur qui s’adapte. Le CPA est donc une division entre le coût total de votre publicité et le nombre d’actions visées réalisées.

Méthodologie de nomenclature en marketing numérique

Campagne :

Une campagne représente le grand chapeau de vos offensives publicitaires. C’est la grande poupée russe qui contient tous vos ensembles de publicité et vos publicités. Il est bien sûr conseillé d’établir plusieurs campagnes pour vos différents besoins (produits différents, KPI différents, etc.)

L’ensemble de publicités (aussi appelé «adset») :

L’ensemble de publicités représente la poupée russe de taille moyenne : faisant partie de la campagne, mais contenant les publicités. Il sert, entre autres, à mieux organiser les différents types de placements d’une campagne. On pourrait, par exemple, avoir un ensemble de publicités différent pour chaque langue ou chaque segment géographique visé par la campagne.

Publicités (aussi appelé «ads») :

Les publicités, c’est ce que l’audience cible va réellement voir. Que ce soit une image, une vidéo, un gif ou encore un message audio, c’est le produit que l’on souhaite promouvoir. C’est la petite poupée russe, celle qui se trouve sous le grand dossier de la campagne et dans le sous-dossier qu’est l’ensemble de campagne.