Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Live_Commerce_NorthernCommerce
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Les influenceurs

D’une façon simple, le marketing d’influence est une stratégie de marketing en ligne qui fait appel à des personnes ayant un pouvoir d’influence sur le public cible de la marque. Généralement, ces personnes sont des leaders d’opinion qu’ont les nomes des influenceurs.

De nos jours, le consommateur utilise plusieurs outils pour faire les recherches et conclure son achat. Mais les décisions ou les besoins des consommateurs subissent plusieurs influences externes. Cette influence est faite à travers un canal de marketing d’influence que les marques peuvent utiliser pour attirer plus de clientèle.

Dans le présent cas, je vais me focaliser plus sur ces influenceurs, ainsi faire un petit survol pour éclairer quelques fondements de cette spécialité.

Un monde connecté:

Le secteur du commerce en détail vient de subir plusieurs changements dans les dernières années.

Aujourd’hui, les tendances du marché changent. Nous sommes en présence des nouveaux modèles de E-commerce qui considère que les utilisateurs d’internet sont tous des cibles potentielles et des acheteurs futurs.

En 2022, le nombre estimé d’internautes dans le monde était de 5,3 milliards, contre 4,9 milliards l’année précédente. Cette part représente 66 pour cent de la population mondiale1 .

Si on creuse plus dans les détails de ces chiffres, on trouve un nombre d’adhéré qui varie d’une plateforme à une autre:

Facebook : 2.91 millions de membres.

YouTube : 2.6 millions de membres.

WhatsApp : 2 millions de membres.

Instagram : 1,22 million de membres.

WeChat : 1,2 million de membres.

Tik Tok : 1 million de membres.

En 2023 l’estimation de la valeur mondiale du marketing d’influence est estimée à 21.1 milliards de dollars.

Ceci nous ramène à poser la question sur le moyen qu’utilisent les entreprises et les marques pour atteindre cette clientèle?

Classements et catégories:

Il y a plusieurs nouveaux facteurs dans le monde de commerce. Le taux de confiance dans la publicité est en diminution. Les consommateurs ne croient plus aux slogans que les compagnies sont en train de pousser tous les jours. Alors pour cela les marques ont eu recours au marketing d’influence, par lequel son flux se base sur l’influenceur et ses interactions pour promouvoir la vente de produit.

Définition :

Un influenceur est une personne médiatique et qui va donner une opinion pour créer une sorte d’autorité dans un créneau spécifique. L’influenceur va propager son autorité dans son public, et ce dernier va refaire l’action et l’exercer avec d’autres personnes, ce qui va créer un phénomène de tendance.

Une personne d’influence va acquérir de la notoriété au début de son activité. Par la suite, il va faire son apparition sur les réseaux sociaux afin qu’il aille se faire connaître à travers son activité. La personne en question peut être une personne ordinaire, une vedette, quelqu’un de célèbre ou pas. Il peut atteindre le niveau d’influenceur dans son domaine à partir du moment qu’il possède des abonnés sur son compte.

Alors la question que nous pouvons nous poser à ce niveau, c’est comment peut-on délimiter et classer les influenceurs?

Le classement peut se faire sur deux niveaux : par catégorie et par taille du public.

  • Classement par catégorie :

Le magazine Forbes2 classe les influenceurs en six catégories :

– Les célébrités : acteurs, sportifs

– Les journalistes.

– Les experts des domaines particuliers.

– Les marques personnelles.

– Les Analystes

– Les intermédiaires

Le classement des catégories de Forbes peut s’afficher différemment dans d’autres magazines ou dans d’autres sites de marketing d’influence.

Parmi les autres catégories de classement, on trouve, les blogueurs, les Insta vidéastes, les hôtes et la liste continue.

  • Classement par taille de public:

La taille de public veut dire le nombre des abonnés dans le compte de l’influenceur. Les niveaux se présentent comme suit3:

 AvantagesInconvénients
Nano-influenceurs De 1 000 à 10 000– Faible coût
– Très grand engagement (5.6%)
– Présent dans plusieurs réseaux
– Très proche de la communauté
– Taille de l’audience faible
– Peut retenir certaines marques
Micro-influenceurs De 10 000 et 100 000– Coût reste faible
– Un grand avantage pour les start-ups ou les PME
– Compagne authentique
– Grande proximité avec les abonnés
– Facile de coordonner avec eux
– Ils reçoivent beaucoup de demande
– Une expérience limitée
– Leurs statistiques ne sont pas très véridiques  
Macro-influenceurs De 100 000 à 1 000 000– Taille d’audience grande
– Peut-être une source de gain de temps pour les entreprises
– Niveau de professionnalisme supérieur
– Coût peut être élevé pour les PME  
Millionnaires 1 000 000 et plus.– Très grande taille d’audience
– Un grand professionnalisme
– Génèrent des résultats immédiats  
– Faible engagement qui peut atteindre 1.97%
– Coût très élevé
– Ils sont sélectifs  

Dans ces champs de classement quelles sont les étapes pour identifier le bon influenceur?

Choix d’un influenceur

C’est très important pour l’entreprise de choisir le bon influenceur pour atteindre l’objectif de la marque. Suite à l’accord et la collaboration avec les influenceurs, la compagnie s’attend à des retours sur investissement positif. En cas où le choix n’est pas bien étudié, l’influenceur peut conduire la marque à des résultats défavorables.

  1. Repérer le public cible :

Toute marque doit définir les critères des clients potentiels avant d’approcher les influenceurs. Les critères peuvent avoir des aspects géographiques (zone), démographiques ainsi que l’ampleur du taux d’audience visée. Cette étape est importante pour la réussite dans le cheminement du choix d’influenceur.

Après avoir identifié la clientèle potentielle, il est important de trouver le bon influenceur qui opère dans le créneau voulu et qui est en relation avec le secteur de la marque. Dans cette étape c’est primordial de bien se focaliser sur le nombre des abonnés de l’influenceur ainsi que leur qualité.

2. Trouver le bon influenceur :

À ce niveau, il y a des agences et des sites qui peuvent aider la compagnie à s’orienter vers le bon choix d’influenceur.

3. Authenticité d’influenceur :

Il est important d’évaluer la qualité de réaction et de relation de l’influenceur avec son public, aussi voir le côté professionnalisme, ainsi que la façon d’interaction et l’assiduité de l’influenceur. Ces critères sont très importants pour la crédibilité envers le public qui suit l’influenceur. Alors c’est bien d’analyser ce côté avant même de s’engager envers un influenceur.

4. Mesure d’engagement envers l’influenceur :

Un influenceur possède un nombre d’abonnés qui vont le suivre, mais cela n’est pas suffisant. Le critère de retour du public par le nombre des « aime » reflète l’intérêt des abonnés pour le contenu partagé. De même, les adhéré doivent partager le contenu avec leurs propres publics pour créer le phénomène de tendance dans le futur.

Ceci explique pourquoi la plupart des entreprises s’engagent avec des nano et micro-influenceur. Parce que ces influenceurs, ils ont l’avantage de proximité et d’entretien avec leur public.

5. Expérience de l’influenceur :

Il est très important que l’influenceur adhère avec les bonnes pratiques de la marque en s’alignant avec les valeurs de celle-ci. De même, il est bien préférable que l’influenceur possède une expérience vécue avec une marque semblable ou un genre de marque qui ressemble à la marque cible.

Forme de coopération avec un influenceur:

  • Présentation d’un produit : Le leader d’opinion va recevoir le produit auquel il va faire la présentation. Il va décrire les diverses caractéristiques du produit comme la couleur, le format, la meilleure utilisation, faire l’essai en direct et d’autres points de publication du produit reçu.
  • Conseils : Le leader d’opinion va donner des avis sous forme de conseils pour la marque. L’article est financé par la marque en question. Par exemple, on peut trouver une personne qui explique les techniques de l’utilisation d’un aspirateur d’une marque. Tout cela est une forme de collaboration.
  • Projets spéciaux : Ceci peut avoir la forme de sponsoring. La marque va bien commanditer tout le contenu de la compagne. L’influenceur va être au service de la marque pendant une période donnée.
  • Ambassadeur : La compagnie va coopérer avec le leader d’opinion pour qu’il soit le miroir de la marque en question sur les plateformes sociales.

Conclusion:

Les entreprises utilisent les influenceurs pour fidéliser la communication avec le public. De plus, elles cherchent des méthodes pour interagir quotidiennement avec les clients, tout en ciblant leur publicité

et rationaliser leurs dépenses publicitaires pour atteindre le meilleur objectif commercial et élargir leurs ventes.

En outre, les entreprises visent le gros potentiel des influenceurs qui va améliorer leur image de marque.

Il est important de noter que la tâche n’est pas simple à réaliser pour les entreprises. Aujourd’hui, il est très difficile de prédire les résultats d’engager un influenceur à l’avance. De même, le coût des influenceurs professionnels est devenu excessif.

À la fin on est porté à poser la question sur l’image de la concurrence pure et parfaite, celle-ci est-elle menacée par le pouvoir d’influence des influenceurs?

  1. https://www.statista.com/statistics/273018/number-of-internet-users-worldwide ↩︎
  2. https://www.forbes.com/sites/kimberlywhitler/2019/06/15/6-types-of-influencers-and-how-to-identify-a-true-influencer/?sh=41d5bb0d4b93 ↩︎
  3. https://influencermarketinghub.com/types-of-influencers/#toc-0 ↩︎
Picture of Badri Sioud

Badri Sioud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique