Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
image_article_blogue_google_search_generative_experience
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

La Search Generative Experience (SGE) de Google : L’impact sur le SEO

Balado : Tout sur le Marketing Numérique – Épisode 3

Dans les dernières années, les big data et l’intelligence artificielle (IA) ont, parfois, fasciné et inquiété les spécialistes du marketing. Le lancement de Chat GPT, une interface accessible d’IA générative, « fait clairement partie d [‘une] nouvelle ère de démocratisation technologique » (Foltz, 2023). Au Canada, une étude menée par la firme de sondage Léger révèle que 58 % des 18 à 34 ans utiliseraient des outils d’IA. En réponse à ce vif engouement, Google Search, qui présente sensiblement la même l’interface depuis des années, propose une nouvelle approche : la Search Generative Experience (SGE).

En première partie, cet article présente brièvement cette nouvelle approche. Dans la seconde, nous aborderons son impact sur le référencement organique (SEO)  et sur l’analyse des données dans Google Analytics.

Qu’est-ce que la Search Generative Experience (SGE) ?

Malgré le bruit médiatique récent autour de l’IA, cette technologie est en réalité exploitée depuis longtemps pour améliorer Google Search. En bref, elle vise à optimiser les résultats de recherche des utilisateurs. Google annonce que la SGE marque le début d’une nouvelle ère dans l’expérience de recherche, mettant l’IA générative au premier plan.

En utilisant SGE, les utilisateurs constateront que leurs résultats de recherche habituels sont présentés de manière innovante. La nouvelle interface de Google introduira ce qu’il appelle des « AI-powered snapshots ». Il s’agit de brefs et précis résumés d’informations provenant d’un ensemble de sources. La valeur ajoutée est d’offrir une expérience plus naturelle, à chaque recherche individuelle. Consultez la vidéo pour voir un aperçu :

Dans son effort pour fournir une interaction plus authentique tout en préservant la qualité des réponses, le moteur de recherche doit trouver un équilibre délicat entre la fluidité et l’exactitude des faits. Accorder aux modèles une certaine marge de manœuvre pour générer des réponses fluides et humaines augmente le risque d’erreurs. Cependant, des réponses fluides et conversationnelles tendent à inspirer plus confiance aux évaluateurs humains.

Grâce à l’IA générative au cœur de la SGE, les utilisateurs pourront, entre autres :

  • Explorer de nouveaux types de questions plus complexes et descriptives ;
  • Comprendre rapidement l’essentiel d’un sujet, avec des liens vers des résultats pertinents pour approfondir leur connaissance;
  • Générer des images directement à partir de leur recherche;
  • Poser des questions de suivi.
Un exemple d’image générée directement à partir de la barre de recherche.
Source : tink, 2024

Il convient de noter que cette technologie n’est pas exempte de défauts. Google reconnaît déjà ces limitations: des erreurs d’interprétation, une distorsion occasionnelle des faits, l’influence de biais, la possibilité que les résultats reflètent des opinions existantes sur le web plutôt que de fournir une réponse neutre, ainsi que la duplication ou la contradiction avec les fonctionnalités de recherche existantes.

Quel est l’impact de la Search Generative Experience sur le SEO ?

Par la suite, cette nouvelle approche aura sans aucun doute des répercussions significatives sur le référencement naturel. D’ailleurs, en fonction de l’information qui est disponible à ce sujet, il faut s’attendre à des bouleversements dans Google Analytics. (Oui, oui encore une fois… bien que les effets de l’apocalypse des cookies se font encore ressentir 😅.)

L’impact sur le trafic pour les sites Web

Malgré la mise en avant des références dans le résultat généré, il est envisageable que, pour des questions relativement simples, la réponse produite soit suffisante, ce qui pourrait entraîner un moindre nombre de clics sur les liens. Le géant du Web mentionne : « [c]es instantanés servent de point de départ à l’exploration d’un large éventail de contenus et de perspectives sur le web. » (Venkatachary, 2024.)

Les sources incluses dans la réponse seront mises de l’avant (voir l’encadré en rouge).
Source : Google

Concrètement, dans Google Analytics, il faut potentiellement s’attendre à une baisse du nombre d’utilisateurs, de vues et de sessions sur le site.

Néanmoins, les réponses générées pourraient entraîner un meilleur ciblage, et donc davantage de trafic qualifié. Ce devrait être le cas principalement pour les secteurs des services et des sites de commerce électronique. En effet, les entreprises qui parviendront à adapter leurs contenus à cette nouvelle réalité devraient voir, respectivement, une augmentation du nombre de prospects ou du taux de conversion.

Se préparer à l’arrivée du Search Generative Experience

Une période d’adaptation sera certainement nécessaire, mais une fois que le SEO sera optimisé pour cette nouvelle réalité. Pour l’instant, l’expérience de recherche générative est encore en phase expérimentale. Elle est disponible dans seulement 120 pays et 7 langues. Il devrait être disponible au Canada quelque part au cours de l’année 2024 (Mdahoma, 2024). Dans cette perspective, c’est le moment pour les marketeurs numériques de se préparer à son arrivée, si ce n’est pas déjà le cas.

Les experts chez Tink suggèrent même de « tester vos mots-clés dans la version bêta de Google SGE sur Search Lab en vous connectant aux États-Unis à l’aide d’un VPN » (Mdahoma, 2024).

Astuces

Finalement, une notion essentielle à retenir est que cette approche vise à encourager des interactions plus naturelles. Le moteur de recherche SGE est spécialement conçu pour comprendre le langage naturel. Par conséquent, il est crucial de comprendre que les requêtes de recherche seront plus élaborées. Cela implique donc de privilégier l’utilisation de mots-clés de longue traîne.

Pour les commerces en ligne, pour améliorer vos chances d’apparition dans les « AI-powered snapshots », vous devez optimiser vos fiches de produit et mettre de l’avant les avis des consommateurs. Pour en savoir plus consulter notre article : Optimiser le SEO de fiches produit en e-commerce!


Références

Foltz, Hugues (2023). « La vie après ChatGPT », Les Affaires, section IA : solutions innovantes d’ici. Récupéré de https://www.lesaffaires.com/dossier/ia-solutions-innovantes-d-ici/la-vie-apres-chatgpt-/639068

Google (2023). What’s next for AI and Google Search | Google I/O 2023 [vidéo], YouTube. Récupéré de https://youtu.be/dVsiusLQy5Q

Mdahoma, Malika (29 février 2024). « Comment la Search Generative Experience (SGE) va bouleverser la recherche sur Google? » [billet de blogue], Perspectives. Récupéré de https://www.tink.ca/perspectives/comment-la-search-generative-experience-sge-va-bouleverser-la-recherche-sur-google

Venkatachary, Srinivasan et al. (2024). « A new way to search with generative Al
An overview of SGE » [PDF], Google. Récupéré de : https://static.googleusercontent.com/media/www.google.com/en//search/howsearchworks/google-about-SGE.pdf

Wilkinson, Marilyn (20 décembre 2023). «Google SGE: Google Search Generative Experience Explained » [billet de blogue], Semrush blog. Récupéré de https://www.semrush.com/blog/google-sge/

Picture of sabrinakellyhunt

sabrinakellyhunt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique