Introduction au maillage interne.

 

Optimiser le maillage interne est une stratégie SEO qui permet d’améliorer votre référencement naturel à long terme.

Le maillage interne désigne l’ensemble des liens internes qui permettent de lier une page d’un site à une ou plusieurs pages du même site.

Chaque page sur votre site a une puissance SEO qui n’est pas infinie, et plus il y a de liens sur une page A vers des pages B, C, etc., moins les pages B, C, etc. recevront de « jus/puissance SEO » via la page A, ce qui diminue l’efficacité du maillage interne.

Pour optimiser le maillage interne, une règle à suivre est donc de mettre des liens internes vers les pages qui ont le plus de potentiel (qui sont le plus recherchées par les internautes). Il ne faut donc pas chercher à mettre le plus de liens par page pour améliorer le maillage interne.

Maillage interne

 

1) Optimiser le maillage interne dans le méga menu.

 

Suivant la règle énoncée en introduction, plus le méga menu a de liens redirigeant vers des collections, moins ces collections recevront de jus SEO et moins votre maillage interne sera bon.

Pour améliorer le maillage interne, il faut donc choisir minutieusement les collections à privilégier et ne pas mettre de trop nombreuses collections. Par exemple, il est préférable de mettre dans le méga menu une collection ayant 10 000 recherches mensuelles par rapport à une autre collection ayant 100 recherches mensuelles, cela donnera un maillage interne de qualité

Dans le même ordre d’idée, pour optimiser le maillage interne, il est préférable de mettre des liens vers les collections, plutôt que des sous-collections car les sous-collections ont moins de volume de recherche que les collections. Pour votre maillage interne, vous pouvez donc ne pas mettre vos sous-collections dans votre méga menu, mais les mettre au sein des collections qui, elles, sont dans le méga menu.

Pour améliorer le maillage interne, vous devez organiser en premier vos collections qui ont le volume de recherche le plus élevé.

Maillage interne méga menu

Pour avoir un maillage interne de qualité, vous devez mettre dans votre méga menu toutes vos collections qui ont un volume de recherche élevé, mais pour chacune d’elles, ne mettez pas de liens vers vos produits (l’internaute devra cliquer sur votre collection pour accéder aux produits). Cela optimisera votre maillage interne car le flux SEO sera moins divisé.

 

2) Améliorer le maillage interne dans la page d’accueil.

 

La page d’accueil est la page la plus puissante (du point de vue SEO) de tout le site, il convient donc de placer judicieusement les liens internes pour le maillage interne. Ces liens internes peuvent diriger vers des collections, des sous-collections et des produits.

Plus la page d’accueil a de liens dirigeant vers des collections, des sous-collections ou des produits, moins ces collections, ces sous-collections ou ces produits recevront de jus SEO, et moins le maillage interne sera qualitatif.

Pour optimiser le maillage interne, la collection la plus recherchée doit être en haut de la page d’accueil, présentant jusqu’à deux rangées de produits de cette collection. Puis, la deuxième collection la plus recherchée doit arriver juste après la première, présentant jusqu’à une rangée de produit. Le principe reste le même pour les collections suivantes, ce qui donnera un maillage interne qualitatif.

Ne mettez trop de collections sur la page d’accueil (huit semble être adéquat pour l’équilibre entre branding et SEO) pour avoir un bon maillage interne. De même, ne répétez pas une même collection, ceci afin d’éviter de diluer le jus SEO et maintenir un maillage interne de qualité. Par ailleurs, la page d’accueil devrait inclure une capture d’e-mails et un lien vers le blog. En suivant ces conseils, vous améliorerez fortement votre maillage interne.

Maillage interne page accueil

Si vous voulez avoir un exemple réel d’une page d’accueil optimisée pour le maillage interne, vous pouvez visiter le site www.viking-clan.com qui est un très bon exemple spécialisé dans les articles de viking .

Si vous avez de très nombreuses collections, évitez de mettre dans votre page d’accueil les collections que vous avez déjà mises dans le méga menu, cela optimisera votre maillage interne. Effectivement, si une seule collection est présente dans le méga menu et dans la page d’accueil, cela via diluer le jus SEO et donc impacter négativement votre maillage interne.

Si vous avez peu de collections, il est possible de mettre quelques sous-collections dans la page d’accueil, en plaçant les sous-collections avec le plus haut volume de recherche en premier. Toutefois, veillez à ne pas mettre de produits de ces sous-collections, cela améliorera votre maillage interne.

 

3) Optimiser le maillage interne dans les pages de collections.

 

Pour améliorer le maillage interne au sein de vos pages de collections, il faut faire en sorte de former une « boucle » au sein de toutes vos collections, de sorte que la puissance SEO soit en permanence redistribuée parmi toutes les collections et sous-collections.

Pour un bon maillage interne, les collections et sous-collections avec le volume de recherche le plus élevé devront être les premières à apparaître dans cette boucle de jus SEO.

Maillage interne pages collection

Lorsque vous êtes sur une page de collection ou de sous-collection, vous commencez par présenter une vingtaine de produits. Après cela, vous mettez le lien qui redirige vers la même collection ou sous-collection suivante, cela optimisera fortement votre maillage interne.

Si vous voulez améliorer votre maillage interne, ne mettez jamais un lien dans un titre (c’est considéré comme du spam).

De même, pour bien faire votre maillage interne, ne mettez pas deux fois le même lien au sein de la même page de collection.

Un bon maillage interne nécessite d’avoir du contenu textuel (avec des mots appartenant au champ lexical du mot-clé visé) avant et après votre lien.

Pour optimiser votre maillage interne, faites-en sorte de placer vos ancres de liens sur des mots-clés pertinents. Par exemple, si vous faites un lien vers une collection de bijoux, placez l’ancre de lien sur le mot-clé « bijoux ».

 

4) Améliorer le maillage interne dans les fiches produits.

A. Le maillage interne d’un produit vers un autre.

 

Pour optimiser votre maillage interne, vous devez commencer par déterminer quelle sera la position (l’ordre d’affichage) de chacun de vos produits au sein d’une collection ou sous-collection. Suite à cela, vous ne devrez plus jamais modifier l’ordre d’affichage de ces produits car cela impacterait négativement votre maillage interne.

Si vous avez à l’esprit de retirer des produits ou d’en modifier, vous feriez mieux d’attendre avant de commencer le maillage interne des produits de votre collection.

Si vous avez commencé votre maillage interne et que vous voulez ajouter des produits, ceux-ci devront obligatoirement se placer à la fin de votre collection ou sous-collection pour ne pas « rompre » le circuit du maillage interne. D’ailleurs, pour éviter la rupture de ce circuit interne, vous devrez faire un tri par date de publication (les derniers produits ajoutés viennent en fin de circuit).

Pour améliorer le maillage interne, vous ne devez pas mélanger des produits provenant de plusieurs cocons sémantiques différents. Par exemple, une bague doit avoir un lien vers une autre bague, un bracelet doit avoir un lien vers un autre bracelet, etc.

Pour optimiser le maillage interne, lorsque vous êtes sur une fiche produit, vous mettez le lien qui redirige vers le produit suivant (du même cocon sémantique) à la fin de la description de votre produit.

Chaque lien vers un autre produit devra avoir l’url la plus courte possible, il sera donc nécessaire de retirer de l’url la partie « /collection » pour ne laisser que la partie « /produits », ce qui améliorera le maillage interne de votre site.

Pour l’ancre de lien, vous pouvez mettre le H1 du produit de destination ou le mot-clé utilisé dans l’url du produit de destination, cela optimisera le maillage interne du site.

 

B. Le maillage interne d’un produit vers une collection.

 

Pour avoir un bon maillage interne, lorsque vous êtes sur une fiche produit, il faut mettre le lien qui redirige vers le produit de destination à la fin de la description du produit. Après avoir mis ce lien, il faut ajouter un lien vers la sous-collection, puis ajouter un lien vers la collection, cela améliore grandement le maillage interne.

Maillage interne fiches produits

Pour optimiser votre maillage interne, sur chaque fiche produit, ne faites pas de lien vers des collections comme « meilleures ventes », « nouveautés », etc.

Pour qu’un lien améliore le maillage interne, ce lien doit au moins inclure une phrase optimisée avec des mots appartenant au champ lexical du mot-clé visé.

Faites attention aux applications de type bundle qui ne sont pas une composante du maillage interne, en les utilisant vous n’optimisez pas votre maillage interne. Ce type d’application est bien pour l’expérience utilisateur et pour augmenter le panier moyen, mais n’apporte aucune puissance SEO et donc aucune amélioration du maillage interne.

 

5) Optimiser le maillage interne dans les articles de blog.

 

Sur un blog, il faut éviter d’avoir des articles qui ne sont pas structurés, car cela n’améliore pas le maillage interne. Il faut plutôt organiser ces articles en différentes catégories pour un maillage interne de qualité. Effectivement, sur un blog, une catégorie regroupant plusieurs articles de blog signifie moins de liens vers autant d’articles de blog, alors moins de jus SEO dilué, donc un maillage interne de meilleure qualité.

Pour optimiser votre maillage interne, si vous avez au moins une cinquantaine d’articles de blog, veillez à regrouper sous un même cocon sémantique les articles de blog qui parlent d’une seule thématique. Par exemple, si vous avez des articles de blog qui abordent le sujet des bijoux, faites-en sorte d’avoir un cocon sémantique qui parle des bagues, un autre cocon sémantique qui parle des bracelets, etc. Évidemment, un maillage interne qualitatif nécessite que le cocon sémantique A n’envoie pas de lien vers le cocon sémantique B, et inversement. Cela permet une distribution du jus SEO qui poussera le référencement de vos articles à haut potentiel grâce à votre maillage interne.

Pour un bon maillage interne, vous pouvez, au sein d’un même cocon sémantique, organiser vos articles de blog en deux catégories : celle des articles « faciles » à positionner et celle des articles difficiles à positionner. La facilité ou difficulté de positionnement dépend du contenu publié par vos sites concurrents. Cette stratégie de maillage interne implique deux stratégies différentes pour la rédaction de vos articles de blog selon qu’ils soient faciles ou difficiles à positionner. Souvent, un article difficile à positionner nécessitera plus de contenu (plus de 3 000 mots).

Pour améliorer le maillage interne de votre site, les deux catégories doivent être construites ainsi : les articles sous forme de question et de top seront les articles faciles à positionner, tandis que les articles informationnels (plus de 3 000 mots) seront les articles difficiles à positionner.

Vous optimiserez votre maillage interne en procédant ainsi : l’article mère redirige vers les deux articles filles. L’article mère a le volume de recherche le plus élevé. Un article fille redirige vers la catégorie « facile » à positionner. L’autre article fille redirige vers la catégorie difficile à positionner. Dans chacune des catégories, chaque article doit avoir un lien vers l’article suivant et le dernier article doit rediriger vers le premier article ainsi que vers l’article fille concernée. Puis, l’article fille redirige vers l’article mère. Ainsi, tout le cocon sémantique forme une boucle, garantissant un maillage interne de haute qualité.

Maillage interne blog

Pour améliorer votre maillage interne, n’oubliez pas d’insérer vos liens dans des textes optimisés contenant des mots appartenant au champ lexical du mot-clé visé. De cette façon, votre ancre de lien paraîtra naturelle, votre maillage sera qualitatif et ainsi votre positionnement sera amélioré.

Dans cet ordre d’idée, évitez de ne mettre que des liens en images pour optimiser votre maillage interne.

Ne pas mettre de lien sur les titres participera également à l’amélioration de votre maillage interne, car ce serait considéré comme du spam par Google.

Une erreur courante est de mettre des balises (tags) car celles-ci dispersent trop le jus SEO. Pour optimiser votre maillage interne, veillez donc à ne pas utiliser de balises.

Pour lier vos articles de blog au sein d’un même cocon sémantique, et ainsi améliorer votre maillage interne, vous avez deux possibilités. Le premier choix est d’inclure le lien dans le corps de votre article si le contexte s’y prête parfaitement. Le deuxième choix est d’inclure, à la fin de l’article de blog, le lien vers l’article de blog de destination.

Mettre le titre de l’article de destination dans l’ancre de lien optimisera le maillage interne.

Au sein d’un article de blog, vous pouvez mettre des liens vers des produits sans que ceux-ci soient nécessairement dans la même thématique que l’article de blog en question, cela n’impactera pas négativement votre maillage interne.

 

 

Vous avez maintenant toutes les clés pour construire un excellent maillage interne SEO sur votre magasin en ligne, travaillez-bien !