Zero click résultat

Même une recherche sur les Zero Click Search nous donne un résultat Zero Click Search

Comment performer sur les Zero Click search?

Si l’on a besoin de se convaincre que l’être humain est de nature paresseuse, il nous suffit de regarder l’explosion des requêtes qui finissent en résultat « zéro-click » dans les dernières années. Toutes plateformes confondues, ce type de résultat représente désormais un tiers de toutes les interactions avec les moteurs de recherche. Qui plus est, ces chiffres excluent certaines recherches mobiles et, de manière encore plus importante, les recherches vocales. Ces dernières étant en croissance constante, elles pourraient devenir les éléments les plus significatif dans le développement du marketing en SEO et SEA. Nous devons adopter des stratégie pour performer sur les Zero Click search. Mais penchons-nous sur le concept de recherche « zéro-click » pour mieux comprendre leurs croissances, leurs effets et les stratégies à adopter pour rester compétitif dans les prochaines années et continuer à apparaitre dans les résultats de recherche organique (aussi appelé Organic Search Result en anglais)

Qu’est-ce qu’un Zero Click Search?

Nous définissons ce type de recherche comme « l’activité de recherche effectuée sur Google et les autres moteurs qui ne débouche par sur des clics dirigeant vers des sites web. ». En d’autres termes, toutes les recherches où nous trouvons désormais la réponse directement sur la page d’accueil des moteurs de recherche. L’arrivée des « features snippet » et de tous les types d’« answer box » sur Google a accéléré ce phénomène. La stratégie n’est pas nouvelle. Les sites web tels que Facebook, pour n’en nommer qu’un, font tout pour nous garder captifs sur leurs plateformes. Et comme mentionné préalablement, la montée en flèche des requêtes vocales a décuplé le nombre de résultats sans interactions

Quel est l’avenir des Zero Click Search?

Les bribes d’information disponible sur la page de résultat et qui répond à notre question directement ne fait qu’augmenter. Et cette situation crée un vrai problème au niveau du trafic généré par le SEO. En 2019, il y avait déjà 10 cliques dit « organique » pour chaque 8,8 recherches aboutissant en « no-click ». Il y’a désormais Google Maps, YouTube, Google Shopping, la météo, les résultats sportif et bien plus encore, accessible d’un seul coup de souris. Même leurs robots de lecture sont assez développés de nos jours pour produire des résumés et extraire les points clés d’un article. Toujours dans l’optique d’éviter à l’usager de cliquer vers un autre site et de nous garder dans leurs écosystèmes.

Quel stratégie doit t’on adopter pour performer sur les SERP?

Quelles sont donc les stratégies à adopter pour contrer cette tendance et rester compétitif ? 

Dans une perspective de stratégie Marketing globale, il faut mettre de l’avant notre site web. Que ce soit par nos infolettres, par une ludification de notre contenu ou par une personnalisation de l’expérience. Lorsque nous avons réussi à attirer un client sur notre site, nous devons nous assurer qu’il ait des raisons pour revenir en lui offrant du contenu frais ou une valeur ajoutée. De fait, en créant une marque forte, nous nous facilitons la vie. 

Pourquoi une bonne stratégie SEO reste t’elle importante ?

Ironiquement, une bonne stratégie de On-Serp SEO peut nous aider à développer cette reconnaissance de marque. En ce qui a trait à celle-ci, il n’est désormais plus suffisant d’être le premier résultat, il faut désormais viser la position zéro. Pour se convaincre de l’utilité de bien s’engager dans l’optimisation de notre SEO, il faut noter que les 85 % des « snippets » sont tirés des sites apparaissant dans les positions 1 à 5 dans les résultats organiques. Selon les experts, comme Rand Fishkin, il faut investir maintenant dans nos résultats organiques pour s’assurer d’être compétitif lorsque la transition complète vers le On-SERP s’effectuera.

Montrer la relation entre SERP et organique

Exemple de l’importance d’un bon SEO sur le SERP

 

Quel sont les stratégies à adopter pour améliorer ses résultat en Zéro Click

1— Adapter notre contenu en tenant compte des Snippet visées 

Par exemple, utiliser des formats préétablis pour faire des listes. On doit faciliter la tâche aux robots. Ainsi si l’on veut apparaître sur une liste, on doit s’assurer de formater pour avoir un en-tête et des puces de listes.

2— Optimiser notre contenu vidéo et visuel pour apparaître sur la page de résultat

 On ne doit pas sous-estimer l’importance de bien utiliser YouTube et Google image. 

3— Créer notre contenu avec les fonctionnalités Zero Click de Google en tête 

De quelle information les moteurs de recherche peuvent-ils se nourrir? À titre d’exemple, de notre situation géographique pour Google Maps.

3— S’assurer de bien viser les mots clés qui rapportent un bon CTR sur les snippetsé

Une recherche préalable sur les mots clés qui amène du trafic de manière organique sur notre site est primordiale. Nous devons penser à modifier notre contenu marketing vers des mots clés qui seront moins susceptibles de cannibaliser ces recherches organiques.

4— Adapter notre contenu pour le rendre attrayant.

Plus facile à dire qu’à faire, mais le format de nos en-têtes et la qualité de la rédaction sont importants. On peut utiliser des stratégies « clickbait » qui encouragent l’utilisateur à continuer la lecture.

5— Optimiser notre contenu pour les recherches vocales. 

On le répète, les recherches vocales prennent de plus en plus d’importance. Prioriser les recherches géolocalisées pourrait être une bonne option. 

6— S’assurer que notre contenu répond à une question des utilisateurs.

Avec une bonne recherche en amont, il est possible de bien comprendre quelles sont les préoccupations des internautes lors de leurs recherches. On peut se tourner vers des recherches « long tail » et le « chunky middle » en définissant bien les questions susceptibles de nous rapporter.

 

Comme nous pouvons le voir, non seulement le SEO ne va pas disparaitre dans les prochaines années. Oui, l’arrivée du machine learning pourrait rendre celui çi moins pertinent mais nous sommes encore loin du jour où celui-ci sera désuet.