Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Pollution VS Innovations

Vidéo résumant le texte : Pollution VS innovations

Le saviez-vous? 

«Le numérique représente 4% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde c’est 1.5 fois plus important que le transport aérien1

Plusieurs se demanderont comment l’utilisation d’appareils électroniques peut causer autant de dommages à notre planète? Au courant des dernières décennies, plusieurs technologies ont révolutionné l’ère du numérique par leur innovation ingénieuse et leur adaptabilité dans notre société. Parmi elles, l’intelligence artificielle, la création de mondes virtuels, la cryptomonnaie et même la fabrication des appareils nécessaires pour l’utilisation de ces avancées technologiques. Derrière leur succès se cache pourtant une sombre réalité qui nous rattrapera tôt ou tard: leur pollution.

Regardons de plus près les avantages et les désavantages de l’intelligence artificielle, plus précisément ChatGPT, et du  métavers.


Le leader de ce secteur, a vu le jour le 30 novembre 20222, sous le nom de ChatGPT, basé à San Francisco par l’entreprise OpenAI. À ce jour plusieurs mises à jour et améliorations ont été faites par son concepteur pour en arriver à ChatGPT4. Une version beaucoup plus performante, ma is en contrepartie beaucoup plus polluante. En effet, afin de faire fonctionner cette intelligence artificielle, il utilise un superordinateur, possédant 10 000 cartes graphiques et plus de 285 000 cœurs de processeurs qui bien évidemment comme n’importe quel appareil électronique, il surchauffe3.

Polluant à quel prix?

Par conséquent, la compagnie  utilise de l’eau pour les refroidir pour ainsi  garder la température de la pièce  entre  10 et 26 degrés4. Cette eau doit avoir une faible teneur en minéraux autrement dit cela doit être de l’eau douce. Ce type d’eau est celle que nous consommons quotidiennement et représente 2,8% de l’eau totale sur le globe5. Il nécessite encore plus d’eau pour garder la pièce à une température adéquate considérant le climat de San Francisco.

Superordinateur

Image :Superordinateur

Pour pouvoir bien se visualiser, nous pouvons comparer la consommation de ChatGPT a la consommation d’un  réacteur nucléaire. Lorsque vous décidez d’aller sur ChatGPT afin de converser avec cette intelligence artificielle, il suffit d’un  échange variant entre  25 à 50 questions pour  nécessité un demi litre d’eau pour refroidir la machine6. Puis, se multiplie à cela les 100 millions de personnes qui se connectent chaque jour afin de l’utiliser. Représentant ainsi 1% de l’énergie consommé mondialement7. Pour finir, il peut parfois être difficile de se visualiser comment un appareil électronique peut polluer, une étude effectuée par Euronews a été faite démontrant bien l’impact de la pollution causée: «Pour GPT-3, qui fait tourner ChatGPT, l’empreinte estimée est 20 fois plus élevées, soit environ 300 allers-retours Paris-New York en avion8». Les chiffres parlent d’eux même.

L’envers de la médaille

Toutefois, il existe des solutions pour diminuer cette pollution numérique. Notamment, en réduisant son utilisation des intelligences artificielles comme ChatGPT. Puis, de plutôt utiliser la barre de recherche sur votre navigateur, qui consomme beaucoup moins. Ecosia est d’ailleurs une alternative de naviguateur internet. Celui-ci plante des arbres lorsque des utilisateurs font des recherches, une bonne alternative pour combler la pollution créée.  Sensibiliser les autres utilisateurs peut également être une solution . En prenant conscience de cela, ils seront peut-être aussi tentés de réduire leur utilisation. Ce qui créera un effet boule de neige. 

En contrepartie, de manière plus globale, l’intelligence artificielle a apporté plusieurs bénéfices dans les secteurs tels que la médecine, le secteur industriel, le secteur de l’éducation… Dans le secteur de la santé, son rôle et son implication prennent de l’expansion de jour en jour. Notamment, en matière de prévention et de détection de certaines maladies et la création de nouveaux traitements9. Dans d’autres domaines, l’intelligence artificielle facilite le travail des employés. Par exemple en créant des courriels, en envoyant automatiquement des publicités personnalisées, en aidant les compagnies à optimiser leurs publicités et etc. En ce qui concerne le service à la clientèle, il est maintenant possible de parler à un robot qui fait office de secrétaire. En conclusion, cette technologie permet à la société de gagner en productivité et en efficacité pour ainsi être plus performante.

Quand le monde virtuel franchit la réalité

Le métavers est le futur des textos, permettant à l’aide d’un monde virtuel en 3D, d’échanger avec ces amis ou de s’aventurer dans un jeu vidéo. Le premier prototype du monde virtuel à été créé par Steve Jackson Games en 199310. Pour pouvoir avoir accès à ce monde virtuel, il est nécessaire d’avoir un casque faisant le pont entre le monde et la réalité. Toutefois, pour produire ces casques, il est indispensable d’utiliser certains métaux se trouvant dans la terre. Près de 60% de ces minéraux se trouvent en Chine. Provoquant ainsi des gaz à effets de serre pour l’extraction des minéraux et donc de la pollution.


Malgré la pollution numérique, plusieurs études ont prouvé que la réalité virtuelle a des bénéfices sur la santé. Notamment en permettant d’augmenter la mémorisation et la rétention des informations11. C’est, aussi, une aide pour les grands brûlés et les personnes amputées. Elles peuvent utiliser le casque de VR comme distraction pendant leurs traitements. Pour le monde du jeu vidéo, cette  technologie peut être très utile dans les jeux vidéo. Afin, d’apporter l’aspect réaliste et afin  d’impliquer davantage l’utilisateur dans le jeu. De plus,  la réalité virtuelle peut également  diminuer l’empreinte carbonique des entreprises. Par exemple, les visites virtuelles des logements peuvent se faire en ligne ou même les rencontres.

Conclusion

En résumé, il est crucial d’évaluer attentivement les avantages et les inconvénients de ces technologies. Puis, de décider par nous-mêmes si elles valent la peine d’être utilisées. En mettant en lumière les bénéfices par rapport à la pollution qu’elles peuvent émettre. Il est possible qu’à l’avenir, des avancées permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre . Toutefois, il est à se questionner s’il n’est pas trop tard pour agir…


  1. https://www.grizzlead.com/lincroyable-impact-de-la-pollution-numerique-et-les-bonnes-pratiques-a-adopter-tres-vite/ ↩︎
  2. https://fr.wikipedia.org/wiki/ChatGPT ↩︎
  3. https://www.bfmtv.com/tech/intelligence-artificielle/une-bouteille-par-conversation-chat-gpt-est-un-gouffre-de-consommation-d-eau-fraiche_AV-202304120278.html ↩︎
  4. https://www.bfmtv.com/tech/intelligence-artificielle/une-bouteille-par-conversation-chat-gpt-est-un-gouffre-de-consommation-d-eau-fraiche_AV-202304120278.html ↩︎
  5. https://fr.euronews.com/next/2023/11/01/ia-chatgpt-consomme-plus-denergie-quune-recherche-internet-classique ↩︎
  6. https://www.bfmtv.com/tech/intelligence-artificielle/une-bouteille-par-conversation-chat-gpt-est-un-gouffre-de-consommation-d-eau-fraiche_AV-202304120278.html ↩︎
  7. https://fr.euronews.com/next/2023/11/01/ia-chatgpt-consomme-plus-denergie-quune-recherche-internet-classique ↩︎
  8. https://fr.euronews.com/next/2023/11/01/ia-chatgpt-consomme-plus-denergie-quune-recherche-internet-classique ↩︎
  9. https://www.ledevoir.com/societe/sante/798454/creer-medecine-demain? ↩︎
  10. https://fr.wikipedia.org/wiki/Métavers#:~:text=En%201993%2C%20Steve%20Jackson%20Games,online%20de%20BBS%20Illuminati%20Online ↩︎
  11. https://www.dunseulgeste.fr/ressource/quels-sont-les-5-avantages-de-la-realite-virtuelle-pour-la-formation-professionnelle/#:~:text=Les%20recherches%20en%20neurosciences%20ont,expériences%20sont%20stimulantes%20et%20engageantes ↩︎
Picture of meganegagnebellerose

meganegagnebellerose

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique