Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
désinfluence
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Le phénomène de la désinfluence sur les réseaux sociaux

La tendance des influenceurs des réseaux sociaux est en processus de transformation. En effet, le phénomène de l’influence se transforme en désinfluence. Les communautés de TikTok, d’Instagram et de YouTube se rassemblent pour remettre en question les pratiques des influenceurs sur ces dites plateformes. Il semble logique de se questionner sur l’emprise de ce phénomène sur la population, si on sait que plus d’une personne sur quatre aurait acheté un produit recommandé par un influenceur. Pour la génération Z, c’est presque la moitié de ceux-ci qui aurait été influencé. C’est d’ailleurs les jeunes de cette génération qui sont à la source du mouvement # désinfluence. Les mêmes influenceurs, qui avaient comme seule mission de nous vendre des produits, visent maintenant une plus grande honnêteté avec leur communauté en les invitant à se questionner sur la réelle nécessité de posséder ces mêmes produits. Ce mouvement ne vise pas le rejet complet de l’industrie, mais bien la création d’une relation de confiance avec les consommateurs. Ce phénomène semble aussi viser la baisse de la surconsommation qui a fortement été encouragée jusqu’à date.

"désinfluence", "réseaux sociaux", "influenceur"
@d1neis
TikTok
"désinfluence", "réseaux sociaux", "influenceur"
@michelleskidelsky
TikTok

Du point de vue des environnementalistes, cette nouvelle tendance à freiner la surconsommation présenterait un avantage pour l’environnement. Les gens se voient plus conscientisés sur ce qu’ils achètent, tant sur l’aspect financier que sur l’aspect écologique. En effet, de nouvelles alternatives moins dispendieuses et moins nuisibles pour l’environnement, par exemple dans les domaines de la beauté (cosmétiques) et de la mode, sont mises de l’avant par les influenceurs qui tentent de faire réfléchir les consommateurs sur ce qu’ils consomment et sur l’empreinte qu’ils laissent.

Auparavant, les influenceurs existaient seulement par l’entremise des entreprises qui leur permettaient de représenter leur image. Maintenant, ces mêmes entreprises se retrouvent plutôt à la merci des influenceurs qui ont réussi à gagner la confiance des consommateurs et qui ont maintenant le pouvoir de désinfluencer ces derniers.

Sources:

https://www.cbc.ca/radio/whatonearth/deinfluencing-climate-activists-1.6764585

https://www.techtarget.com/whatis/feature/Deinfluencing-explained-Everything-you-need-to-know

Picture of stammerika

stammerika

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique