Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Image qui représente l'empreinte carbone : Image verte avec une planète verte tenue par deux mains vertes. Sur la planète, il y à 3 plantes et 3 nuages.
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Numérique écoresponsable : Pour préserver l’environnement !

Faits saillants

  • 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre qui affectent l’environnement sont dues au numérique.
  • Les équipements électroniques des consommateurs sont à l’origine de 47% des émissions mondiales de GES provenant du numérique.
  • Un centre de stockage moyen a besoin de 400 millions de litres d’eau par an.
  • Les technologies numériques émettent 2 fois plus de CO2 que l’industrie de l’aviation.
recycler les appareils numériques permet de réintroduire des matériaux dans un nouveau cycle de vie et d'agir pour la protection de l'environnement.

5 astuces pour réduire sa pollution numérique et contribuer de manière écoresponsable à la préservation de l'environnement

1. Éteindre vos appareils après l'utilisation

Il est maintenant bien connu qu’un appareil mis en veille continue de consommer de l’énergie. Pour agir de manière écoresponsable, on doit le débrancher complètement. De cette manière, on évite la pollution numérique et on peut réduire considérablement sa consommation d’énergie ce qui a un impact positif sur l’environnement. 

De plus, en éteignant les appareils après chaque utilisation, on évite l’usure prématurée de ceux-ci tout en allongeant leur durée de vie.

 

2. Utilisez un moteur de recherche écoresponsable

Faire un geste pour l’environnement dans votre routine quotidienne est maintenant facile. Utilisez Ecosia comme moteur de recherche écoresponsable, c’est contribuer une requête à la fois à la sauvegarde de l’environnement.

Comment Ecosia fonctionne?

À chaque 45 requêtes effectuées sur le moteur de recherche écologique, un arbre est planté dans l’un des 16 pays qui sont visés par le projet de plantation d’arbres.

3. Limiter la pollution dormante

Si vous n’êtes pas familier avec le concept de pollution dormante, il s’agit de la pollution qui est due au stockage de courrier électronique. Ces courriels sont conservés dans les boîtes électroniques et contribuent à faire fonctionner les serveurs des centres de données de manière ininterrompue.

Afin de gérer son courrier de manière écoresponsable, il faut nettoyer régulièrement sa boîte courriel en lisant les courriers non lus, en supprimant ceux qui sont inutiles et aussi, en limitant les pièces jointes.

Voici l'image d'un centre de données qui génèrent énormément de chaleur pour stocker et gérer les données

4. Privilégier le téléchargement au lieu du streaming

Le fait de télécharger une vidéo permet de stocker localement le contenu sur votre appareil numérique. D’un autre côté, le streaming est beaucoup plus énergivore puisqu’il nécessite une transmission continue de données depuis les serveurs vers votre appareil numérique. Ces mêmes serveurs subissent une énorme pression à cause du nombre fulgurant d’utilisateurs.

5. S'offrir du matériel reconditionné

Donner une nouvelle vie à un équipement passé de mode, mais encore en bon état est aussi une manière d’être responsable avec notre utilisation du numérique. En plus d’être moins chère qu’un appareil neuf et de faire un geste écoresponsable, la réutilisation d’un appareil permet de sauver la pollution induite du processus de fabrication de celui-ci.

Picture of girardsacha

girardsacha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique