Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

lamoureuxmilena

lamoureuxmilena

S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Est-ce possible de rendre le marketing numérique plus inclusif?

Marketing inclusif: quatre personnes issues de diversité qui discutent
Quatre personnes qui célèbrent la diversité

Inclusion à l’ère du marketing numérique

Aujourd’hui, l’individu prend davantage conscience des inégalités, de l’inclusion et de la diversité autour de lui. L’inclusion est un élément important dans le quotidien des individus, mais aussi dans le marketing, un domaine près de l’être humain et qui se doit d’être sensible aux besoins de celui-ci. Le marketing numérique inclusif se décrit comme étant un marketing qui prend en compte la diversité, mais aussi qui s’adapte pour représenter des groupes sous-représentés, marginalisés ou souvent oubliés. Au cœur de chaque décision numérique, l’accessibilité se doit d’être l’élément central. 

D’un autre coup d’œil

Afin de rendre plus accessible une plateforme web pour les personnes ayant une déficience visuelle, il ne faut pas négliger le pouvoir des balises Alt. Bien que ces balises permettent effectivement de bien vous référencer, elles améliorent l’expérience d’une personne malvoyante. En effet, les lecteurs d’écran peuvent lire oralement les textes alternatifs écrits pour un visuel web ou une image. En un clic, la personne vivant avec cette difficulté visuelle peut se créer l’image dans sa tête grâce à ces quelques mots écrits.

Lorsqu’il vient le temps de choisir les couleurs d’une plateforme web, la condition du daltonisme est à considérer. Le daltonisme se décrit comme une anomalie qui nuit à la perception des couleurs chez certaines personnes. Heureusement, plusieurs outils permettent de mesurer l’accessibilité comme l’extension chrome, Daltonize, qui permet de simuler ce que voit une personne vivant avec le daltonisme.

Référencement inclusif, un élément important du marketing numérique inclusif

Notamment, l’accessibilité d’un site web passe avant tout par son choix de mots pour le référencement. Il est primordial de se mettre dans la peau des êtres humains vivant avec une différence, une origine ethnique autre que celle de la personne en charge du site web et de considérer la communauté LGBTQ+. L’inclusion commence par le fait de penser comment chaque « catégorie» de personne réfléchissent et fait ses recherches sur le web. Un exemple facile qui peut améliorer le référencement vers un référencement inclusif est de ne jamais associer une requête (de recherche) à un genre.

Et l’écriture inclusive dans tout cela?

Plusieurs s’inquiètent sur de l’impact de l’écriture inclusive sur leur référencement organique. Il faut savoir que personne ne connait réellement comment les robots de Google font la lecture. Néanmoins, en 2021, plusieurs expert·e·s ont affirmé que les robots lisent le point médian comme un tiret, ce qui n’influence pas le référencement. Reste que cela n’a pas été prouvé par Google. 

Une bonne nouvelle à noter est que l’équipe de marketing Google France s’est penchée sur la question de l’écriture inclusive dans la langue française. Think with Google, a travaillé sur un projet de marketing numérique inclusif qui sensibilise l’égalité, l’inclusion et la diversité. L’équipe se base sur trois principes pour analyser le vocabulaire des écrits sur le web:

  • Il est important de féminiser les métiers, par exemple, autrice lorsqu’on parle d’une femme.
  • Ne pas utiliser seulement le masculin générique, mais bien utiliser l’usage de mots épicènes ou l’usage des points médians.
  • Ne pas utiliser le terme Homme pour désigner le genre humain.

Bien qu’il soit préférable d’utiliser le point traditionnel lors de l’écriture d’un texte (afin d’éviter de mettre l’emphase sur la différenciation entre les hommes et les femmes), il est plus avantageux d’utiliser les points médians lors des écrits sur le web. La raison est simple: les points d’altérité permet une meilleure lisibilité pour les personnes ayant une difficulté visuelle. Les logiciels de lecture ne distinguent pas encore la différence entre le point médian et celui de fin de phrase. 

Pas à pas vers un marketing numérique inclusif

En résumé, ce texte propose quelques exemples de marketing numérique inclusif intéressants. En espérant que plusieurs mettront de l’avant ces initiatives sur leur plateforme web.

L’important c’est d’essayer, de se questionner et de s’améliorer pour un monde plus inclusif qui met de l’avant la diversité.

RÉFÉRENCES:

Birr, Alicia (octobre 2021). Le marketing inclusif passe aussi par le langage, Think with Google, Récupéré le 08 novembre 2022 Think with google 

Château, Kelly. Qu’est-ce que le marketing inclusif ? 4 conseils pour l’adopter, 1min30, Récupéré le 05 novembre 2022 de 1min30. 

JLCW. Les balises Alt, Récupéré le 06 novembre 2022 de consulting web

Michel, Julie (08 mars 2021). ÉCRITURE INCLUSIVE ET SEO : 10 Pistes pour des textes neutres, Web marketing & CO’M, Récupéré le 06 novembre 2022 de webmarketing

RESSOURCE SANTÉ. Daltonisme, Récupéré le 07 novembre 2022 de ressource santé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique