Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
marketing numérique des applications de livraison
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Le marketing numérique des applications de livraison : leurs stratégies encore pertinentes?

Qui n’a jamais utilisé une application de livraison de nourriture quand il n’avait pas envie de cuisiner? 86% des adultes se font livrer un repas de leur restaurant préféré au moins une fois par mois via une application de livraison. En Amérique, les cinq applications de livraison les plus populaires sont : SkipTheDishes, Tim Hortons, DoorDash, Uber Eats et Little Caesars. Les revenus de ces applications sont de 70,741 millions de dollars annuellement! Comment ces entreprises font-elles pour être aussi utilisées?

Facilité de commande

Ces applications offrent plusieurs fonctionnalités qui facilitent l’expérience des usagers. Les utilisateurs peuvent chercher par catégorie et recevoir des suggestions de restaurants adaptées à leurs goûts et leurs envies du moment. L’offre d’établissements est très vaste et inclut autant des chaînes de restauration que des petits commences locaux. Les usagers peuvent sauvegarder leur commande favorite, ainsi qu’une ou plusieurs adresses de livraison (domicile, travail), afin de pouvoir passer (ou repasser) une commande rapidement.

Rapidité de livraison

Certaines applications, telles que Uber Eats ou DoorDash, permettent même de choisir la façon dont la commande sera livrée, par exemple en offrant l’option de livraison sans contact : le livreur dépose la commande directement au bas de la porte d’entrée. DoorDash et Little Caesars offrent même la possibilité de planifier sa commande en avance afin d’accommoder son horaire. Commander la matin-même pour le soir, la veille pour le lendemain ou jusqu’à six jours à l’avance avec Little Caesars.

De plus, grâce à la géolocalisation, les applications peuvent suggérer des établissements de restauration (restaurants, cafés) proches de l’adresse entrée par l’usager afin de limiter le temps et les coûts de la livraison. La commande sera ensuite livrée par un livreur géographiquement à proximité. C’est en utilisant des logiciels de gestion des livraisons, tel que Tookan, que ces entreprises sont en mesure d’exploiter les avantages de la géolocalisation. Les usagers reçoivent même un numéro de suivi pour voir la progression de leur commande en temps réel.

Fidélisation grâce au remarketing

Le remarketing est une autre stratégie de marketing numérique utilisée par les applications de livraison. Les notifications ‘Push’ informent les utilisateurs des promotions en cours sur la plateforme ou des promotions qui leur sont spécialement destinées grâce aux programmes de récompenses. Ceux-ci permettent la fidélisation des consommateurs en leur offrant des points de fidélité, des remises en argent, des promotions, la livraison gratuite avec abonnement ou lorsque le consommateur atteint un montant minimal. Par ailleurs, le marketing par courriel incite les utilisateurs à commander en les informant des offres promotionnelles en cours et des nouveaux restaurants disponibles dans leurs régions.

Présence sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont des outils de marketing numérique qui permettent aux applications de livraison d’entretenir leur image de marque et de faire du contenu marketing. Ces applications y publient des photos, des concours et des offres promotionnelles. Elles transposent aussi leur image de marque dans le ‘monde réel’ en affichant leur nom et leur logo sur les uniformes et sacs de livraison de leurs employés. Ces applications peuvent également faire du contenu de marque en partageant des astuces de cuisine, des recettes ou des blogs, notamment en collaboration avec des bloggeurs ou influenceurs culinaires. Ces contenus de qualité leur permettent ainsi d’améliorer leur ‘Search Engine Optimization’.

‘Search Engine Optimization’

Afin de maximiser leur visibilité dans les moteurs de recherche, les applications utilisent Google My Business pour régir leur profil d’affaires. Elles optimisent leurs mots-clés, leurs titres – et balises de titres – leurs métas-descriptions et leurs liens internes et externes, vers les restaurants desservis. Pour améliorer l’interface, les applications cherchent constamment à améliorer la vitesse de chargement des différentes pages afin d’offrir aux usagers une expérience client la plus fluide possible.

Cependant, tout n’est pas aussi simple qu’il y parait : ces compagnies font faces à des limites. Il coûte excessivement cher de développer une application de livraison. L’investissement de départ est entre 25 000 et 35 000$! Et le marché est déjà composé de plusieurs concurrents, ceux mentionnés précédemment, mais aussi plusieurs autres, comme Foodora, GrubHub, Postmates, Domino’s Pizza et ALCE. La portée de leurs publicités sur internet devenant plus diluée, ces compagnies commencent à faire de la publicité à la télévision.

Bien que le marché semble saturé, il est encore en croissance constante avec une augmentation annuelle de 8.2%, et ce malgré le retour des consommateurs en salle de restaurants à la suite de la pandémie.  Les frais de service et de livraison chargés par ces applications augmentent le total de la facture de 28% pour les consommateurs. Ces frais et la gourmandise de ces applications, pour la plupart américaines, qui gardent 30% des profits des restaurants viendront peut-être ralentir cette croissance.

Au Québec, les gens aiment encourager l’économie locale en consommant des produits de proximité. Les applications pourraient ajouter un volet social à leurs modèles d’affaires et redonner une partie de leurs profits à des organismes locaux ou de charité en lien avec le domaine de la restauration, par exemple en donnant une partie de leurs profits à la Guignolée. Les consommateurs réticents à utiliser ces applications de livraison seraient plus enclin à commander sachant qu’ils encouragent par le fait même une bonne cause. Présentement, ces applications profitent de mais ne contribuent pas directement à l’écosystème québécois. Ces dons pourraient devenir une partie intégrale de la stratégie de marketing numérique des applications de livraison, les rendant ainsi plus socialement pertinentes.


Sources

(2023, 3 janvier). How to Create a Food Delivery App from Scratch in 4 Steps. Spaceo Technologies. https://www.spaceo.ca/blog/create-food-delivery-app-like-grubhub-or-postmates/

Digwal, D. (2020, 23 octobre). Stratégies pour créer une application de livraison pour votre entreprise. Jungle Works. https://jungleworks.com/fr/strat%C3%A9gies-pour-cr%C3%A9er-une-application-de-livraison-pour-votre-entreprise/

Dobrila, A. (2023, 10 janvier). Growing Trends: Online Food Delivery Statistics 2023. GloriaFood. https://www.gloriafood.com/online-food-delivery-statistics

LANARS. (2020, 10 février). How to Create an On-Demand Delivery App? Frontend Weekly. https://medium.com/front-end-weekly/how-to-create-an-on-demand-delivery-app-the-fullest-guide-5ad45d382b8b

McCormick, K. (2023, 2 mars). What Is Google My Business & Why Do I Need It? WordStream by Localiq. https://www.wordstream.com/blog/ws/2020/06/08/what-is-google-my-business

Meneu, G. (2020, 12 février). Les applications de livraison au banc d’essai. Ici Radio-Canada Nouvelles. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1516689/applications-livraison-resto-banc-essai-epicerie

Thakur, V. (2021, 8 septembre). Les 5 meilleures façons d’améliorer votre livraison. Jungle Works. https://jungleworks.com/fr/5-meilleures-fa%C3%A7ons-d%27am%C3%A9liorer-votre-livraison/?utm_source=Tookan-Vishal&utm_medium=blog&utm_campaign=pillar+blog

Thakur, V. (2021, 1er septembre). Un guide ultime pour créer une application de livraison. Jungle Works. https://jungleworks.com/fr/un-guide-ultime-pour-cr%C3%A9er-une-application-de-livraison/

Tookan. (2023). Rationalisez Vos Opérations De Livraison Avec Un Logiciel Avancé De Gestion Des Livraisons. Jungle Works. https://jungleworks.com/fr/prisan/logiciel-de-gestion-de-livraison/

Picture of vegamarcottelya

vegamarcottelya

Une réponse

  1. Merci pour ton article, c’est super intéressant et d’actualité! J’adore l’angle du questionnement de la pertinence de ces stratégies. Si ça peut t’intéresser, j’ai écrit un article sur d’autres éléments clés du marketing numérique pour les restaurants, mais cette fois-ci en anglais. The blog I wrote that might pique your interest on this topic is “How Digital Marketing Boosts your Restaurant’s Success”, I highly recommend you check it out; very interesting read: https://digital.hec.ca/en/blog/key-benefits-of-digital-marketing-and-simple-guide-for-restaurants/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique