Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

L’impression 3D : obsolète?

Modèle impression 3D

Nous avons tous entendu parler de l’impression 3D et de son arrivé il y a quelques années.

Il semblait si révolutionnaire d’avoir une technologie qui rendait possible la capacité de créer des objets physiques à partir de modèles numériques. Lorsqu’on approfondi notre réflexion, cette technologie n’a aucune limite et pourrait révolutionner le monde d’aujourd’hui. Imaginez : rendre possible vos idées les plus farfelues, avoir des classeurs personnalisés dans vos tiroirs, créer des vêtements tirés de vos plus grands rêves et taillés sur mesure… Cependant, malgré ses promesses, on peut constater que c’est une technologie stagnante en raison de son manque de progression dans les dernières années. En avez-vous vraiment réentendu parler autrement que sur des vidéos Tiktok? A-t-elle vraiment révolutionné différents secteurs? Si oui, comment? L’impression 3D peut-elle révolutionner le marketing d’une entreprise? C’est ce que nous allons explorer dans cet article. 

Limitations de l’impression 3D

Plusieurs défis sont en cause de la lente progression de l’impression 3D. Le premier est certainement lié à ses limitations. Malgré la progression des technologies, il est évident qu’elle n’est pas encore complètement exploitée à son plein potentiel. 

photo de style impression 3D

L’impression 3D a plusieurs limites dans ses conceptions, notamment en ce qui concerne les matériaux utilisés. Certains objets sont particulièrement difficiles à créer, car ils sont composés de matériaux difficilement accessibles. Avant même la conception, il est donc nécessaire de déterminer quels matériaux seront utilisés. Par exemple, est-il possible d’utiliser de l’or pour une entreprise de bijoux afin de faire des colliers personnalisés? Cela nécessiterait probablement une imprimante 3D différente de celle utilisée pour créer des jouets en plastique. Toutefois, de nouveaux matériaux dans l’utilisation de cette technologie sont émergeant. Il est désormais possible d’imprimer des objets en céramique, en métaux et en verre. Cette avancée ouvre de nouvelles perspectives.

Par ailleurs, l’impression 3D n’a pas vraiment d’usage spécifique. Certes elle pourrait révolutionner certains domaines ; en revanche, il n’est pas nécessaire d’avoir une imprimante 3D afin d’avoir une entreprise rentable. 

Cependant, son utilisation très abstraite peut la rendre pertinente dans certains domaines. Par exemple, l’impression 3D est utilisé dans le domaine de la médecine afin de créer des implants et des prothèses. Grace à sa flexibilité dans la création, chaque prothèse peuvent être conçue sur mesure pour celui qui l’utilise. 

Et le marketing?

Malgré ses défis et ses restrictions, l’impression 3D offre un grand nombre d’avantage marketing lorsqu’elle est bien utilisée. Elle s’éloigne du marketing traditionnel et permet de se démarquer. En effet, elle améliore et révolutionne le marketing de plusieurs entrepreneurs en offrant une meilleure différenciation. La différenciation et les avantages concurrentiels sont des atouts très important dans une entreprise afin de se démarquer de sa concurrence. 

L’impression 3D permet de produire et de tester des produits exclusifs et personnalisés. La personnalisation de produits rend la relation avec le client beaucoup plus intéressante et aide à la fidélisation de l’entreprise. Lorsqu’un client peut faire partie du processus de création du produit qu’il achète, il est beaucoup plus mobilisé et sensible de connecter avec la marque de votre entreprise. 

De plus, elle permet de créer des prototypes beaucoup plus rapidement afin de déterminer s’il y a de l’engouement pour le produit ou même à fin technique. Cette technique permet de prévenir une grande quantité de production qui ne se vendra pas et donc une perte. 

C’est aussi une opportunité pour une entreprise débutante d’éviter des coûts de stockage. En effet, si les produits de la nouvelle entreprise sont faits à partir de l’impression 3D, elle pourra faire les produits au fur et à mesure des demandes de ses clients. De cette façon, elle évitera plusieurs coûts dont les coûts d’entreposage. C’est bien sur une solution de court terme si l’entreprise vend de plus en plus d’unité. 

imprimante 3D

Alors…

Malgré tout, l’impression 3D continue de progresser tranquillement. Elle se retrouvent dans plusieurs secteurs tels que la médecine, l’architecture, l’art, la mode, l’éducation, etc.. 

Les entreprises émergentes voulant adopter cette technologie se doivent de bien évaluer les coûts ainsi que les défis qui surgiront en utilisant l’impression 3D. C’est de cette façon qu’ils trancheront entre un modèle obsolète ou une révolution pour leur modèle d’affaire. 

En ce qui concerne les consommateurs, l’impression 3D leur offre la possibilité d’avoir des objets complètement uniques et à leur goût. 

La vraie question est : qu’est-ce que l’avenir nous réserve avec cette technologie? Peut-être que dans quelques années l’impression 3D sera utilisé dans toutes les industries. Peut-être même qu’elle restera simplement un outil de niche. 

Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), . (2018). La prochaine révolution de la production: Conséquences pour les pouvoirs publics et les entreprises. Éditions de l’OCDE.

Christine, M. (2018). Impression 3D(2/2)Revue Défense Nationale, 810, 51-57. https://doi.org/10.3917/rdna.810.0051

Serssar, Y. & Tossa, P. (2018). Les émissions polluantes liées au fonctionnement des imprimantes 3D. Environnement, Risques & Santé, 17, 481-486. https://www.cairn.info/revue–2018-5-page-481.htm.

Picture of guindonjade

guindonjade

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique