Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Cocktail de Buzz: L’impact du marketing d’influence sur le marché des boissons énergisantes

Les réseaux sociaux ont considérablement modifié la manière dont les boissons énergisantes sont promues de nos jours. Ils constituent un espace essentiel pour les marques, offrant un terrain d’interaction directe avec leur public cible. Parmi les acteurs qui dominent le marché québécois, on retrouve Guru, Redbull et Monster. Ces entreprises capitalisent sur ces plateformes pour façonner leur identité de marque. Leur stratégie englobe une diversité d’approches, incluant des partenariats avec des influenceurs reconnus. Ces marques exploitent les multiples facettes du marché, offrant, d’un côté, du contenu qui résonne aisément avec le public et de l’autre, du contenu qui suscite des réactions par leur nature impressionnante.

Stratégies marketing

Des plateformes majeures comme Instagram, TikTok et YouTube créent un terrain fertile pour des campagnes marketing ciblées, percutantes et spécifiquement adaptées au public visé. Les compagnies de boissons énergisantes peuvent donc présenter leurs produits de façon à susciter un intérêt plus important et à inciter à l’action de manière plus précise pour les différents segments. La viralité du contenu s’avère être un puissant levier.

À titre d’exemple, Red Bull utilise des vidéos mettant en scène des athlètes qui pratiquent des sports à sensations fortes pour promouvoir ses boissons énergisantes. À travers ses vidéos, Red Bull se crée une image de marque encrée sur l’extrême et l’insolite. C’est davantage le caractère impressionnant de ces vidéos, sortant de la réalité quotidienne du public, que le simple produit en lui-même, qui suscite cette viralité.

Publicité de Guru avec des personnalités locales, des influenceurs, soit des participants de l'emission télévisée Occupation double, promouvant la boisson énergisante.

En parallèle, Guru élabore un contenu qui permet aux utilisateurs de s’identifier à la marque, via des concours, des liens avec le milieu étudiant, et la mise en avant de personnalités locales utilisant leurs produits, rendant la marque plus accessible aux consommateurs. Dans ce contexte, le choix judicieux des porte-paroles s’avère indispensable pour éviter tout scandale lié aux influenceurs ou aux athlètes représentant la marque sur les différentes plateformes.

Engagement sur les réseaux sociaux

C’est ensuite grâce à la viralité que les marques parviennent à attirer de nouveaux clients potentiels. L’engagement du public via les partages, les mentions j’aime et les commentaires contribue à accroître la visibilité et à diffuser le message des boissons énergisantes de façon organique. Les outils d’analyse du marketing numérique disponibles sur les réseaux sociaux permettent aux entreprises d’évaluer l’engagement du public, de mesurer l’impact de leurs campagnes, et de cibler les segments réagissant le mieux à certaines publicités, leur permettant ainsi de s’ajuster en temps réel pour optimiser les résultats.

Défis

Toutefois, cette situation dynamique impose des défis majeurs. Soit, la concurrence qui est intense, et le maintien de l’authenticité de la marque tout en captant l’attention d’utilisateurs qui sont de plus en plus exigeants représentent un défi permanent. À l’ère du numérique, les médias sociaux offrent aux marques de boissons énergisantes des opportunités inestimables pour interagir directement avec leur public cible, mais cela implique aussi de relever des défis en constante évolution.

Picture of chloegagnon

chloegagnon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique