Depuis le début des réseaux sociaux, une nouvelle forme de marketing numérique a vu le jour, on parle ici du marketing d’influence. Depuis sa création, ce type de stratégie marketing a connu une forte croissance et a même donné naissance à un nouvel emploi, celui d’influenceur sur les réseaux sociaux. Selon un rapport d’Emarketer sur ses prédictions de 2021, près de 70% des marketeurs américains vont faire usage de cette pratique cette année. Par contre, cette tendance qui connait un grand succès comporte des revers dont on ne parle pas souvent et qui valent la peine d’être pris en considération par les spécialistes du marketing numérique.

Difficulté à mesurer la performance

Tout d’abord, il n’existe pas d’indicateurs standardisés dans l’industrie afin de mesurer la performance des campagnes de marketing d’influence. Il devient donc très difficile pour les responsables de ses campagnes d’évaluer le retour sur investissement. Par exemple, des compagnies distinctes n’auront pas la même façon de mesurer l’engagement, certaines le feront par le nombre de commentaires et d’autres par le nombre de partages, ce qui devient très difficile à comparer. Aussi, comme le marketing d’influence se pratique sur différentes plateformes, cette difficulté à mesurer l’impact devient encore plus réelle comme des réseaux sociaux tels TikTok ou Instagram ont des algorithmes et des métriques différents. Cela dit, il existe des moyens de contrer à ce manque d’objectivité. En effet, en attachant à la publication un lien direct qui redirige le consommateur au produit, il permettrait de mesurer le taux de conversion et le taux d’engagement.

Un consommateur plus informé

Aussi, les campagnes d’influenceurs sur les réseaux sociaux est le canal qui a le plus grand impact sur la visibilité de la marque mais il est aussi celui qui a le plus grand impact sur la perception. En contexte de pandémie actuel, les consommateurs vivent des situations difficiles et sont très sensibles aux tactiques marketings des publications qui leur sont présentées. Ceux-ci réalisent de plus en plus que les influenceurs ne sont pas que des producteurs de contenu authentiques et ils peuvent juger qu’ils manquent de sensibilité à leur égard. En associant votre marque à ce type d’influenceur, vous risquez de nuire à la pertinence de votre marque aux yeux des consommateurs. Il est alors important pour les marketeurs de déterminer en quoi la campagne de marketing d’influence saura créer de la valeur pour les consommateurs s’ils veulent que leur marque reste pertinente.

Une stratégie de notoriété

Enfin, il est primordial pour les marketeurs d’être au courant des revers du marketing d’influence s’ils veulent pouvoir en tirer du positif. S’il est vrai que ce type de méthode comporte des risques, il s’agit d’une stratégie pertinente pour augmenter la notoriété d’une marque en ligne, donc de couvrir le haut de l’entonnoir au niveau de la reconnaissance de la marque. Ansi, il devient nécessaire pour les experts de ce domaine d’établir des standards dans l’industrie si l’on veut pouvoir évaluer le retour sur investissement de façon objective.

Goetzen, N. (2021, Janvier 22). Influencer marketing’s growing popularity comes with growing pains, with ROI and measurement posing the biggest challenges. Récupéré sur Emarketer.

Goetzen, N. (2021, Janvier 27). Two-thirds of US marketers will use influencer marketing in 2021. Récupéré sur Emarketer.