Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Influenceuse en train de poser pour un partenariat rémunéré de lunettes de soleil.
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Le marketing d’influence: Peut-on faire confiance aux partenariats rémunérés des influenceurs?

Illustration. Publication sur un réseau social avec une influenceuse qui effectue un partenariat rémunéré, suscitant l'attention d'un groupe de personnes.

Qu’est-ce que le marketing d’influence?

Le marketing d’influence consiste à utiliser la notoriété et l’influence de personnalités publiques, présents sur diverses plateformes, afin d’accroître la visibilité d’une marque, d’un produit ou d’un service. En 2023, l’enquête menée par Influencer Marketing Hub a révélé que 90% des spécialistes du marketing pensent que le marketing d’influence est efficace. Les influenceurs ont une crédibilité auprès de leurs abonnés. Lorsque ceux-ci voient des partenariats rémunérés sur les réseaux sociaux, ils ont plus envie d’obtenir un produit que d’autres formes de publicités traditionnelles. Le marketing d’influence gagne en popularité et les partenariats rémunérés sont de plus en plus nombreux sur les plateformes.

Dans un monde qui devient dominé par les réseaux sociaux, comment évaluer l’éthique de ces partenariats rémunérés? Comment s’assurer que les influenceurs proposent des produits de qualité aux abonnés?

Les bons côtés du marketing d’influence

Les réseaux sociaux laissent place à de la créativité. Cela permet aux influenceurs de créer un contenu original pour leurs abonnés. Les partenariats rémunérés avec ce genre d’influenceurs augmentent l’impact d’une marque.

À l’aide des partenariats rémunérés, les marques peuvent atteindre plus facilement un public cible. Les influenceurs se créent une communauté dont les membres ont des points communs, puisqu’ils sont attirés par le même type de contenu. Les partenariats rémunérés plaisent aux abonnés car les influenceurs qu’ils suivent aiment un certain produit. Ils leur font confiance.

Le marketing d’influence permet de promouvoir un produit de manière authentique et humaine. À travers les partenariats rémunérés, les influenceurs peuvent apporter une touche personnelle et délivrer un message.

La face cachée du marketing d’influence

Certains partenariats rémunérés sont trompeurs. En effet, il est déjà arrivé que des influenceurs ne divulguent pas des partenariats rémunérés. Cela peut induire les abonnés en erreur. Ils doivent savoir si on essaye de leur vendre un produit afin d’effectuer des recherches supplémentaires. Par exemple, en France 60% des influenceurs pratiquant des partenariats rémunérés ont été ciblés par la DGCCRF pour non-respect de la réglementation sur la publicité et les droits des consommateurs.

D’autres partenariats rémunérés sont issus de drop shipping. Des influenceurs promeuvent un produit acheté à bas prix et de basse qualité, à de plus haut prix sur leurs plateformes.

Avec le marketing d’influence, il y a également eu des cas d’arnaque. Les clients ne reçoivent pas les produits qu’ils ont commandé. Finalement, le but principal des partenariats rémunérés est de gagner de l’argent. Des influenceurs sont prêts à promouvoir des produits qu’ils n’aiment pas particulièrement ou qu’ils n’utilisent pas.

Un meilleur avenir pour le marketing d’influence

Le marketing d’influence est davantage contrôlé. De plus en plus de restrictions sont mises en place afin de protéger les consommateurs et que les partenariats rémunérés ne soient pas trompeurs. Les influenceurs ont des responsabilités liées au marketing d’influence. Chaque pays établit ses propres règles pour contrôler le marketing d’influence et les partenariats rémunérés. Les influenceurs ont moins de liberté qu’avant. Le Bureau de la concurrence du Canada a mis en place plusieurs règles que les influenceurs doivent respecter. Ils doivent faire preuve de transparence et de sincérité. Les partenariats rémunérés doivent clairement être indiquées. Cette loi relative au marketing d’influence s’applique aux influenceurs comme à la marque.

Ces restrictions sur les partenariats rémunérés renforcent le sentiment de confiance des abonnés. D’après une étude menée par les Normes de la publicité, 65% des Canadiens se sentent rassurés de savoir que les influenceurs sont tenus de divulguer leurs liens avec une marque. Ce chiffre a augmenté depuis 2021. Avec la confiance des abonnés qui augmente, le marketing d’influence pourrait connaître de meilleurs résultats à l’avenir et les partenariats rémunérés pourraient engendrer plus de ventes.

Références

Agency, N. (2022, juillet 6). Et si on arrêtait de collaborer avec des influenceurs ? ! Récupéré sur L’ADN: https://business.ladn.eu/experts-metiers/marketing-communication/marketing/case-study-marketing/probleme-influenceur/

Bureau de la concurrence. (2022). Le recueil des pratiques commerciales trompeuses — Volume 4. Récupéré sur Gouvernement du Canada: https://ised-isde.canada.ca/site/bureau-concurrence-canada/fr/recueil-pratiques-commerciales-trompeuses-volume-4

Corbasson, A. (2023, juin 6). Tout ce que vous devez savoir sur le marketing d’influence en 2024! Récupéré sur Digitad: https://digitad.ca/strategie-marketing-dinfluence/

Hawley, R. (2023). Marketing d’influence. Récupéré sur Ad Standards: https://adstandards.ca/fr/ressources/marketing-dinfluence/

Needle, F. (2023). Benefits of Influencer Marketing [Data + Expert Insight]. Récupéré sur Hubspot: https://blog.hubspot.com/marketing/benefits-of-influencer-marketing

Service presse de la DGCCRF. (2023). 23/01/2023 – Marketing d’influence : 60% des influenceurs ciblés par la DGCCRF en anomalie. Récupéré sur Salle de presse: https://presse.economie.gouv.fr/20012023-marketing-dinfluence-60-des-influenceurs-cibles-par-la-dgccrf-en-anomalie/

Swarte, M. S. (2023, janvier 26). Marketing d’influence : les chiffres à connaître en 2024. Récupéré sur Meltwater: https://www.meltwater.com/fr/blog/chiffres-marketing-influence

ouabadielissa

ouabadielissa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique