Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
entreprise qui fait du greenwashing
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Le Greenwashing à l’ère des influenceurs

entreprise qui fait du greenwashing

N’êtes-vous jamais tomber sur un influenceur discutant d’un produit qu’il garantit comme étant « 100% vert »? Ou sur une publicité Facebook pour un shampoing éco-responsable? C’est ce que nous appelons du « greenwashing ». Le greenwashing est un type de publicité mensongère de plus en plus répandue qui dupe le consommateur à penser qu’un produit possède moins d’impact environnemental qu’un autre. Désormais, dans un climat où l’environnement est au cœur des discussions, les compagnies utilisent le greenwashing de plus en plus sur les réseaux sociaux à l’aide d’influenceurs, publicités, etc. Alors, la question se pose: est-ce que notre influenceur préféré est en train de nous « greenwasher »? Pour cela, il faut savoir reconnaître les signes et user de notre esprit critique afin d’intervenir.

image d'influenceurs en train de vendre un produit sur les réseaux sociaux

Éco-influenceurs? Vraiment?

En premier lieu, dans un monde où la lutte contre les changements climatique est au cœur des discussions, il est alors naturel pour les entreprises de suivre ce mouvement. Afin de remédier à ce problème, les entreprises font affaires avec des influenceurs afin de les aider à verdir leur image. Elles utiliseront des influenceurs connus comme étant éco-responsable afin de promouvoir leurs articles en échange d’un certain montant et de marchandises gratuites. Malheureusement, peu d’influenceurs à ce jour prennent la peine de vérifier à 100% le réel impact environnemental de leur partenaire d’affaires. Un bon exemple, est le scandale relié autour de l’entreprise Shein et sa campagne de greenwashing. Afin de verdir son image et démontrer son côté éco-responsable, Shein a fait plusieurs partenariats avec des influenceurs connus. L’entreprise leur a même fait visiter une de leur usine éco-responsable, le tout filmé et publié sur les réseaux sociaux.

Le hic? Shein est dans l’industrie de « fast-fashion »: elle se spécialise dans la production de masse de vêtements à prix moindre. Cette production de masse est directement liée à la surconsommation et à la dégradation de l’environnement. En effet, produire en masse comme cela requiert énormément de gaz, pétrole, textile et produit une grande quantité de déchets. En Californie, 1,234,711 tonnes de textiles ont été jetés en 2014 selon le California 2014 Waste Characterization Study. Toujours selon cette étude, le textile est le 6e déchet le plus répandu au monde. Pourtant, Shein réussi à garder une belle image grâce à ses ambassadeurs qui la promouvait. Bien que Shein soit mentionné précédemment, car elle est un exemple connu de greenwashing, elle est loin d’être la seule entreprise a accomplir ce fait et plusieurs influenceurs se font prendre dans cette publicité mensongère.

Reconnaître le greenwashing

En deuxième lieu, comment fait-on pour reconnaitre des signes de greenwashing? Si même les influenceurs se font piéger par cette situation, comment le consommateur moyen fait-il pour déterminer que c’est bel et bien du greenwashing? Voici quelques moyens afin d’aider le consommateur éco-responsable de repérer le greenwashing: 

Utilisation de termes vagues et peu clairs

Les entreprises utiliseront des termes très peu précis pour décrire leurs produits, par exemple: présence d’ingrédients naturels, mentionne que c’est un produit écologique, mais n’explique pas pourquoi, etc.

Fausse perception de ses efforts environnementaux

L’entreprise tentera de faire passer tout son produit comme étant bon pour l’environnement, tandis que cela ne concerne qu’une seule partie de son produit. Par exemple, il est peu probable que la production d’une viande soit 100% écologique (transport, méthane, nourriture, etc. ).

Avoir des emballages trompeurs

Les entreprises utiliseront des emballages trompeurs, par exemple: emballages verts, présence d’arbres, de la planète Terre, de végétaux, etc. sur les emballages.

Créer des promesses… sans aucun lien avec le réel problème

Une banque qui crée des cartes avec des matériaux équitables, mais qui investie dans les énergies fossiles est un excellent exemple. La banque certes fait un pas dans la bonne direction, mais ne résolut pas son problème majeur. 

Créer des publicités vantant les mérites d’un fait établi

Un restaurant se vantant de ne plus utiliser de jouets en plastique (interdiction en France) dans ses menus pour enfants, alors qu’il est interdit de le faire depuis janvier 2022 est un autre exemple de fausses publicités vantant les mérites d’un fait établi. Bien que la marque ait créée une publicité concernant ce fait, c’est désormais une norme en France dans l’industrie. 

Omettre volontairement de l’information

Volontairement ne pas mentionner les impacts environnementaux de la production de la batterie d’une voiture électrique est un excellent exemple. La voiture étant considérée comme écologique dans la société, l’entreprise omettra volontairement alors d’indiquer les impacts de la création d’une batterie afin qu’elle reste écologique aux yeux de la société. 

Utilisation de faux logos

Les entreprises ne feront pas vérifier leurs produits par des comités indépendants, mais le feront plutôt par des comités créent à l’interne.

Tous ses trucs seront utilisés par les entreprises afin de démontrer qu’ils sont éco-responsables, sans réellement l’être. Il existe bien d’autres tactiques utilisés par les entreprises pour tenter de berner le consommateur. Il est donc important de rester à l’affût lorsque qu’une publicité sur les réseaux sociaux utilise une de ses techniques et de s’informer.

Image d'une entreprise qui fait de la publicité éco-responsable

Conclusion

Pour conclure, bien que le greenwashing est monnaie courante sur les réseaux sociaux, il est important de savoir reconnaître les signes de greenwashing et de ne pas uniquement se fier sur les propos d’influenceurs. Il est à noter que tous les influenceurs ne font pas du greenwashing, et plusieurs supportent des marques éco-responsables basées sur des sources vérifiables.

Lorsqu’une entreprise cherche à faire du marketing de contenu sur ses médias sociaux, elle cherche à entretenir sa relation avec ses clients actuels et d’en gagner des nouveaux. Perdre la confiance de ses clients en utilisant des méthodes publicitaires comme du greenwashing est une pratique qui nuira grandement à une entreprise.

Une entreprise cherchera à gagner en notoriété tout en gardant sa position d’éco-responsable autant auprès de ses partenaires que de son public. La perception du public quant à l’entreprise en sera alors améliorée aussi par alliance. L’utilisation de greenwashing n’est donc pas dans les meilleurs intérêts de l’entreprise. Alors, bien que certaines entreprises abusent de cette technique publicitaire mensongère, il est important de ne pas généraliser toutes les entreprises dans cette pratique ( de même que les influenceurs, qui sont des types d’outils de marketing). Toutefois, un consommateur averti, est un consommateur aguerri.

Bibliographie

     

      1. S.A., (2023, Septembre 27). Greenwashing: Exemples concrets + 9 critères pour le reconnaître. Sami Eco. https://www.sami.eco/blog/greenwashing-exemples#avant-tout-quest-ce-que-le-greenwashing

      1. S., Elisa. (2022, Décembre 28). Les influenceurs : avenir du greenwahsing? Gnitekram: Repensons le marketing. https://gnitekram.fr/les-influenceurs-avenir-du-greenwahsing/

      1. Taylor, Erika. ( 2021, Juillet 19). The Paradox of the “Sustainable Influencer”. Remake World. https://remake.world/stories/news/the-paradox-of-the-sustainable-influencer/

      1. Fujio, Tim. ( 2023, Juin 24). Shein Greenwashing Stunt Fails: TikTok Influencers Called Out. Setting Mind. https://settingmind.com/shein-greenwashing-stunt-fails-tiktok-influencers-called-out/

    Images

       

        1. https://sustainablefuturenews.com/wp-content/uploads/2023/02/greenwashing2.jpg

        1. https://imageio.forbes.com/specials-images/dam/imageserve/1131487577/960×0.jpg?height=465&width=711&fit=bounds

        1. https://cdn.futura-sciences.com/sources/images/Entreprise%20e%CC%81co-responsables.jpg

      Picture of mathildejean

      mathildejean

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Découvrir d'autres articles

      small_c_popup.png

      Avez-vous finis votre lecture de l'article?

      Vous pourriez tester vos connaissances numérique

      25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique