Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

gauthieramelie

gauthieramelie

S'abonner à l'infolettre

Infolettre

La fin des cookies tiers : comment réinventer son marketing digital ?

Femme qui recherche sur un site web utilisant des cookies tiers

 

UNE EXPÉRIENCE NUMÉRIQUE IMPRÉGNÉE DE COOKIES TIERS

Vous naviguez sur le web dans l’espoir de dénicher une nouvelle paire de souliers de course. Vous trouvez un modèle que vous aimez, vous les ajoutez à votre panier, mais vous décidez de ne pas les commander. Plus tard, vous êtes sur Facebook et vous voyez une publicité des chaussures en question… Comment cela est-il possible? C’est en grande partie grâce aux cookies tiers.

DÉFINITION DU COOKIE TIERS

Un cookie tiers est comme un petit « traqueur » qui collecte des données et qui permet potentiellement de créer des profils utilisateurs pour chaque internaute. La particularité du cookie tiers est qu’il est déposé par un site externe.

En plus de permettre aux marketeurs d’obtenir des données sociodémographiques comme l’âge ou le sexe d’un internaute, les cookies tiers permettent de retracer le parcours de navigation de celui-ci. Ainsi, revenons à notre mise en contexte : grâce aux cookies tiers, on pourrait savoir qu’il s’agit d’une femme derrière l’écran, qu’elle habite dans la région de Montréal, qu’elle a passé 10 minutes sur le site X et quelles pages elle a consultées. Plus la navigation se poursuit, plus le profil utilisateur devient complet.

Toutes ces données permettent, entre autres, de créer des publicités ciblées et, considérant l’importance de la personnalisation, les cookies tiers représentent alors un outil de choix pour tout annonceur.

QUEL EST LE PROBLÈME DES COOKIES TIERS ?

De plus en plus, les internautes perçoivent l’utilisation de cookies tiers comme une atteinte à leur vie privée. Également, la règlementation grandissante quant à cette façon de collecter des données rend le travail des annonceurs d’autant plus complexe. En août dernier, Google a annoncé que les cookies tiers disparaitront du navigateur Chrome d’ici 2023.

COMMENT ADAPTER SON MARKETING DIGITAL À UN MONDE SANS COOKIE TIERS ?

La fin des cookies tiers approche et cela aura un effet sur le marketing digital de plusieurs entreprises; les possibilités en ce qui concerne la récolte de données seront affectées à la baisse et les marketeurs n’auront pas le choix de repenser leurs stratégies numériques pour rester compétitifs.

Voici quelques pratiques pour surmonter la fin des cookies tiers :

1. Tournez-vous vers des données dont vous serez le propriétaire

Un premier moyen de vaincre la mort des cookies tiers est de demander aux utilisateurs de se créer un compte avec lequel ils devront se connecter pour avoir accès au contenu. En se créant un profil, ils vous donneront accès à une multitude d’informations sociodémographiques et vous pourrez aussi en apprendre sur leurs préférences.

2. Optez pour la personnalisation avec le marketing par courriel

Le marketing par courriel permet de rejoindre des utilisateurs qui ont témoigné d’un intérêt pour votre marque. Perfectionnez votre infolettre et proposez du contenu personnalisé.

3. Le ciblage contextuel : une autre alternative aux cookies tiers

Soyez-là où votre consommateur se trouve. C’est important ici de définir qui vous voulez rejoindre ou, en d’autres mots, qui est votre audience. Par exemple, si vous vendez des souliers de course, pourquoi ne pas faire des annonces publicitaires sur des blogs de course à pied? Une façon de cibler moins intrusive que celle utilisant les cookies tiers !

4. Soyez créatifs

Percevez la mort des cookies tiers comme une occasion de vous démarquer. Une fois que vous êtes au bon endroit, il faut être capable de capter l’attention de l’internaute. C’est pourquoi vous devez faire ressortir votre imagination pour créer des bannières originales et dynamiques.

5. Soyez à l’affut des dernières nouvelles

On pourrait penser ici à la méthode FLoC (apprentissage fédéré des cohortes), un projet de Google qui ne vise plus des individus précis, mais qui consiste plutôt à regrouper de grands groupes d’internautes selon leurs intérêts communs. Une solution qui pourrait potentiellement remplacer les cookies tiers!

 

 

Sources :

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique