Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Intelligence artificielle et création de contenu

main d'homme et main d'intelligence articielle. 
l'intelligence artificielle et la création de contenu : bonne ou mauvaise idée?

L’intelligence artificielle (IA) est de plus en plus présente dans nos vies. Avec l’émergence de ChatGPT développé par OpenAI et le développement de Bard par Google, l’avis général émet que les intelligences artificielles vont bientôt remplacer certains métiers. Les travailleurs dans le digital sont les premiers touchés. Les rédacteurs web, community manager, créateurs de contenus, etc sont donc de plus en plus nombreux à se tourner vers ces intelligences artificielles…mais sont-elles vraiment fiables ? Font-elles gagner du temps ? Peut-on tout leur déléguer ? Cet article est là pour mettre en lumière certains points répondant à ces questions.

Voici un podacst résumant cet article. Pour plus de détail, lire l’article.

L’intelligence artificielle permet un gain de temps

L’intelligence artificielle permet un gain de temps considérable pour la création de contenu, notamment grâce à l’utilisation de générateurs de texte qui peuvent créer des textes complets en quelques minutes.

L’intelligence artificielle peut à la fois générer le contenu demandé, mais également fournir des idées de sujets et de contenus. Cela permet donc d’élargir les réflexions et les idées de contenu rapidement. Les intelligences artificielles apportent une certaine créativité que l’on peut ensuite développer ou lui demander de développer.

L’intelligence artificielle permet également de réaliser des résumés de texte ou de grande base de données. Cela s’avère très pratique quand l’on souhaite extraire le gros de l’information donnée dans un document pour pouvoir l’utiliser à des fins de création de contenu.

Cependant, il est important de noter que concernant chatGPT par exemple, il ne peut pas lire les PDF. Il faut donc copier-coller le texte. Or, ChapGPT à une limite de mots pour lesquels on peut lui envoyer un message.

L’intelligence artificielle permet de réduire les coûts

L’intelligence artificielle peut être utilisée pour automatiser certaines tâches de production de contenu de base tel que des descriptions de produits, des résumés de nouvelles, la vérification grammaticale ou des analyses de données par exemple. Cette production automatisée de contenu peut aider les entreprises à économiser des heures de travail pour leurs équipes de production de contenu, réduisant ainsi les coûts de main-d’œuvre.

Malgré les avantages que peut offrir l’utilisation de l’intelligence artificielle pour la création de contenu, il est important de noter que cette technologie n’est pas encore parfaite. Elle peut en effet présenter des lacunes en termes de fiabilité et de qualité.

Déléguer la création de contenu à une intelligence artificielle détériore la qualité du contenu

Il arrive qu’il y ait des manquent de cohérence, de clarté et de pertinence. Le robot n’a pas accès à tout le contexte culturel par exemple ou à la ligne éditoriale de l’entreprise. Il peut y avoir des nuances culturelles et les différences linguistiques que l’IA ne cerne pas forcément. Par exemple, sur un site québécois qui utilise beaucoup de jargons québécois, l’intelligence artificielle va rédiger des textes en « français de France », ce qui va donc casser la ligne éditoriale.

L’utilisation excessive des intelligences artificielles pour la création de contenu peut donc conduire à une perte de l’authenticité et de l’originalité des contenus. Si tous les contenus sont générés par des algorithmes, cela peut nuire à l’identité de la marque et à sa capacité à se différencier de ses concurrents.

Une intelligence artificielle ne sera pas fiable à tous les coups

Les intelligences artificielles ne sont pas capables de comprendre et de traiter l’information de la même manière que les humains. Les IA peuvent manquer de contexte ou de nuances. Cela peut les amener à prendre des décisions erronées ou à produire des résultats incohérents.

Il est important pour les entreprises d’utiliser l’intelligence artificielle avec prudence et de s’assurer que les résultats sont vérifiés et validés par des humains avant d’être publiés ou mis en œuvre. De plus, il arrive souvent que l’intelligence artificielle génère du contenu erroné ou faux. Les données choisies ne sont pas vérifiées et validées. Les sources sont également parfois totalement inventées par le robot, ce qui pose un gros problème. Cela peut nuire à la réputation de l’entreprise qui délègue sa création de contenu à l’intelligence artificielle.

Enfin, les intelligences artificielles manquent d’esprit critique. Il est donc important qu’un humain puisse contraster ses propos.

Pour conclure, l’utilisation de l’intelligence artificielle dans la création de contenu n’est donc ni une bonne ni une mauvaise idée. En soi, une intelligence artificielle peut être d’une grande aide. Elle peut nous amener sur des points de réflexion auquel nous n’aurions pas pensé et nous permet de gagner un temps considérable. Cependant, toutes les sources et données ne sont pas bonnes à prendre et le manque de pertinence peut être présent. Il faut donc utiliser les intelligences artificielles comme un outil de support à la création de contenu mais en aucun cas tout lui déléguer !

Picture of goetzmarie

goetzmarie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique