Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Hilo : Outil numérique pour consommation responsable

La consommation responsable au Québec

L’importance de la responsabilité environnementale dans la gestion des ressources devient de plus en plus évidente dans notre société québécoise. Malgré nos ressources abondantes, surtout en électricité propre, la gestion responsable de nos ressources demeure une préoccupation sous-estimée. Il est inquiétant de constater que la consommation énergétique au Québec est quatre fois supérieure à la moyenne mondiale et le double de celle des Européens. Cela souligne l’urgence de repenser nos habitudes de consommation, notamment en ce qui concerne le gaspillage alimentaire, la surconsommation électronique et l’engouement pour la fast-fashion. Nous nous penchons sur les outils numériques pour la consommation responsable, en utilisant le cas d’Hilo, une filiale d’Hydro-Québec.

Qu’est-ce qu’un outil numériques pour consommation responsable?

Les outils numériques conçus par les entreprises pour promouvoir la consommation responsable sont au cœur de ce rapport. Il s’agit d’applications ou de plateformes qui visent à encourager et à faciliter des pratiques de consommation plus durables. Ils veulent alors viser des pratiques plus durables, éthiques ou responsables. Par exemple, ces outils englobent des applications favorisant le covoiturage, l’achat de produits alimentaires invendus à prix réduit ou encore l’échange de vêtements usagés.

Étude de Cas : Hilo

Hilo s’inscrit dans le cadre du projet 2035 d’Hydro-Québec visant à décarboner le Québec par l’électrification des services. Pour supporter les opérations des nouvelles infrastructure, l’électricité devra soit être produite, soit être redirigée. Cependant, la demande croissante en électricité par l’accroissement de la population ou encore les procédés technologiques nécessite des solutions innovantes. Hilo a été créé pour aider à réduire la consommation d’énergie des ménages parmi leurs 4.5 millions de clients résidentiels. Hilo propose des produits connectés tels que des centrales, des thermostats et des prises murales, ainsi qu’une application mobile. Celle-ci permet aux utilisateurs de participer à des défis visant à réduire leur consommation électrique. Les gens participent volontairement à une trentaine de défis par hiver, qui consistent à réduire leur chauffage durant quelques heures.

Des caractéristiques avantageuses pour Hilo…

Les outils numériques dédiés à la consommation responsable ont des caractéristiques spécifiques qui offrent plusieurs avantages. D’abord, ils se distinguent par une expérience utilisateur (UX) optimale, caractérisée par une interface intuitive et humaine, personnalisée et très performante. Cette convivialité réduit au maximum les frictions à l’utilisation, optimise la conversion et la fidélisation. Cela favorise une intégration quotidienne dans les habitudes de consommation. Le tout facilite ainsi un changement de comportement durable qui est nécessaire à la décroissance et une consommation durable. De plus, ces outils permettent la collecte de données directes sur les utilisateurs qui donnent leur consentement, aussi appelées first-party data, offrant ainsi des informations précieuses aux entreprises pour améliorer leurs services, mieux comprendre leur clients et optimiser leurs campagnes marketing.

Et des effets contradictoires

Il est paradoxal de constater que malgré leur intention de promouvoir la consommation responsable, les produits numériques tels que les objets connectés et les applications présentent des répercussions écologiques négatives. Dans le cas d’Hilo, les opérations visant à réduire la consommation d’électricité nécessitent en réalité une quantité significative d’électricité. Par exemple, la production seulement des objets connectés consomme une quantité importante d’énergie. De plus, la création d’application mobile, d’un site Internet et d’une infrastructure de serveurs est nécessaire. Ces technologies entraînent une consommation annuelle non négligeable d’électricité. Enfin, les activités comprennent la création et la diffusion de campagnes numériques, augmentant aussi la demande en énergie.

Un autre enjeux est son modèle d’affaire, impliquant des produits technologiques sujets à l’obsolescence programmée et psychologique. Hilo conçoit probablement les nouveaux modèles pour remplacer les produits existants. La disposition des anciens modèles résultent alors une accumulation de déchets électroniques. En outre, il existe une tendance des consommateurs à rechercher constamment des produits plus récents. Ceux-ci sont motivés par le marketing ou la pression sociale, contribuant à cette problématique.

Enfin, il convient de souligner l’effet rebond de l’utilisation de ces outils technologiques pour la consommation responsable de l’électricité. Bien que l’objectif soit de réduire la consommation d’électricité de chauffage, son utilisation d’autres sources d’électricité pourrait annuler les économies prévues. Cela soulève des questions sur la viabilité à long terme de ces initiatives en termes d’efficacité énergétique.

Un regard holistique

En conclusion, les outils numériques peuvent réellement contribuer à changer les habitudes de consommation. Cependant, leur efficacité se base aussi sur leurs implications environnementales et sociales. Les entreprises doivent donc adopter une approche intégrée pour concevoir des solutions véritablement fonctionnelles et durables.

hannabenoitlabonte

hannabenoitlabonte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique