Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Fusionner la réalité virtuelle et la réalité augmentée: Révolutionner l’Expérience d’Achat en Ligne sur Application Mobile avec Ikea Kreativ

Qu’est ce que la réalité augmentée?

Les réalités augmentées et virtuelles trouvent leur racine plus loin que l’on pourrait croire puisque leur apparition s’est faite dans les années 1950 pour la RA (réalité augmentée) et 1970 pour la RV (réalité virtuelle) (Bonetti et al., 2018). Cependant, les avancées qu’elles ont connues ces dernières années, notamment grâce au développement des appareils mobiles et des logiciels, font d’elles des technologies excessivement pertinentes à comprendre, maitriser et incorporer pour les commerces de détail en ligne. La réalité augmentée se définit comme « une technique visant à combiner des informations réelles et virtuelles générées par ordinateur dans l’environnement physique de l’utilisateur de façon à ce qu’elles apparaissent comme un seul environnement » [traduction libre] (Olsson et al., 2013 p.288). En revanche, la réalité virtuelle utilise « un appareil bloquant les expériences sensorielles de la ‘vraie vie’ pour fournir un environnement d’achat plus engageant et innovant en immergeant les utilisateurs dans des mondes 3D » [traduction libre] (Bonetti et al., 2018 p.2). Dans le contexte précis de commerce du détail en ligne, les entreprises peuvent tirer de grands bénéfices de l’utilisation de ces technologies. En effet, elles offrent des opportunités pour des campagnes marketing novatrices : des publicités en réalité virtuelle aux filtres de réalité augmentée sur les médias sociaux, les possibilités sont infinies pour créer des expériences mémorables et uniques.

De plus, les commerçants ont été témoins de la naissance des applications mobiles d’achat en réalité augmentée (applications MRA), qui permettent aux utilisateurs de bénéficier de ces technologies simplement grâce à leurs téléphones, réduisant alors les nombreuses barrières initialement nécessaires à la RV (casque couteux, limité dans l’espace…) (Dacko, 2016). En effet, ces applications présentent comme bénéfices une augmentation de la satisfaction d’achat ainsi qu’une augmentation des intentions d’achat et du-bouche-à-oreille positif (Poushneh & Vasquez-Parraga, 2017). Ces insights sont également rapportés dans d’autres études qui insistent sur le rôle prédominant des téléphones mobiles dans le développement de technologies de RA :  » les consommateurs d’aujourd’hui sont beaucoup plus hésitants à sortir et à acheter un casque de réalité virtuelle pour essayer la technologie. En permettant aux consommateurs de visualiser plutôt des expériences de réalité virtuelle à travers leur appareil mobile, nous sommes en mesure de totalement réduire les obstacles à l’adoption. » [traduction libre] (Howland, 2016 par. 6). En effet, ces applications permettent aux acheteurs de non seulement imaginer leurs achats dans des contextes 3D, mais également de les projeter dans leurs propres environnements, que ce soit leur corps ou leur maison par exemple.

Comment intégrer de la réalité virtuelle dans des applications mobiles?

Bien que leurs avantages soient sans appels dans la littérature, l’implémentation de telles applications nécessitent des compétences précises afin d’être bien conçues et d’éliminer les potentiels risques qui y sont associés. En effet, plusieurs hésitations de la part des utilisateurs ont été rapportées, comme une inquiétude liée à la gestion des données privées, la facilité d’utilisation et le niveau d’engagement nécessaire (Dacko, 2016). Ainsi, les applications de RA doivent être « pratiques, faciles à utiliser, faciles à apprendre, organisées, symétriques, attrayantes et agréables pour fournir des informations efficaces et pertinentes aux utilisateurs. De plus, elles devraient prendre en compte les aspects émotionnels de l’expérience utilisateur » [traduction libre] (Poushneh & Vasquez-Parraga, 2017, p.5).

De plus, ces applications mobiles permettent de dépasser de nombreuses limites associées à l’utilisation de la RV uniquement, en combinant les deux technologies de RV et RA afin de propulser encore plus loin leurs bénéfices. En effet, les applications MRA ont le potentiel de réduire significativement les barrières à l’adoption par rapport à la RV seule. IKEA Kreativ illustre de manière poignante cette fusion de la RV et de la RA (IKEA, n.a). Les utilisateurs peuvent désormais créer des designs personnalisés en utilisant la RV sur l’application mobile d’IKEA. Ce processus d’idéation se traduit ensuite par une visualisation réaliste des designs dans leur propre espace grâce à la RA. Cette plateforme offre des fonctionnalités telles que la superposition de meubles, permettant aux consommateurs de voir concrètement comment les produits s’intègrent dans leur quotidien (IKEA, 2023). Un grand travail de design et d’UX a été réalisé sur cette application, car elle est très intuitive et facile à utiliser. On peut effacer nos propres meubles afin d’y ajouter des nouveaux et tester toutes les combinaisons possibles. L’utilisation de la RV sur l’application permet également de plonger les utilisateurs dans des maisons de rêves et fait ainsi appel à des éléments hédoniques, émotifs et aspirationnels chez les consommateurs (Olsson et al., 2013).

des photos qui décrivent le fonctionnement de l'application IKEA Kreativ
Source: Site web de IKEA

L’utilisation de ces technologies par IKEA Kreativ va au-delà de la simple proposition de produits ; elle crée une expérience interactive et engageante. La possibilité de voir virtuellement des conceptions dans l’environnement réel du consommateur offre une confiance accrue dans les choix d’achat. En effet, la projection est un élément clé dans le processus d’achat et est amplifiée par la réalité augmentée : « l’expérience de consommation peut être vécue par […] la projection de soi-même dans la jouissance du produit. Ce dernier cas est favorisé par la réalité augmentée » [traduction libre] (Rivet et al., 2018 p.15). IKEA a parfaitement compris les enjeux liés à l’industrie du mobilier et de la décoration intérieure : difficile de se projeter chez soi quand nous sommes dans un magasin, coûts généralement élevés, compliqué de retourner les items qui ne nous plaisent finalement pas, les barrières à l’achat sont nombreuses : « Bien qu’il soit facile de « toucher et ressentir » des meubles, contrairement aux vêtements, aux voitures, ou à la plupart des autres produits, il est difficile d’essayer des meubles dans une pièce, et c’est pénible de les retourner s’ils ne conviennent pas [traduction libre] (Howland, 2016 par.11). L’application mobile IKEA a fait un réel succès auprès des utilisateurs qui font les éloges de son design et de sa facilité à utiliser.

avis sur l'application IKEA sur l'app store
Source: App Store – Application IKEA

En conclusion

En conclusion, l’intégration astucieuse de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée dans le commerce de détail en ligne ouvre des opportunités significatives pour améliorer l’expérience d’achat, stimuler l’innovation marketing et renforcer les liens entre les consommateurs et les produits. Cependant, ces avantages nécessitent de relever les défis liés à ces technologies émergentes. En fusionnant la RA et la RV, les entreprises peuvent non seulement surmonter les barrières traditionnelles de la réalité virtuelle, mais également offrir des expériences d’achat immersives, comme le démontre le succès d’IKEA Kreativ. Cette application mobile propose une solution novatrice qui permet aux consommateurs de visualiser et de personnaliser des designs dans leur propre environnement.

L’application IKEA Kreativ a réussi à résoudre des problèmes persistants tels que l’incapacité d’essayer des meubles dans une pièce avant l’achat, offrant ainsi une expérience d’achat plus engageante et pratique. Son succès repose sur un design intuitif, une facilité d’utilisation, et la combinaison synergique de la RA et de la RV. En conclusion, tout en capitalisant sur les avantages de ces technologies, il est impératif de continuer à perfectionner les applications pour répondre aux préoccupations des utilisateurs et exploiter pleinement leur potentiel révolutionnaire.

Bibliographie

Bonetti, F., Warnaby, G., & Quinn, L. (2018, August). Augmented reality and virtual reality in physical and online retailing: A review, synthesis and research agenda. SpringerLink. https://link.springer.com/chapter/10.1007/978-3-319-64027-3_9

Dacko, S. G. (2016). Enabling smart retail settings via mobile augmented reality shopping apps, Technological Forecasting and Social Change. doi:org/10.1016/j.techfore.2016.09.032.

Howland, D. (2016, February 29). The new realities of VR and retail. Retail Dive. https://www.retaildive.com/news/the-new-realities-of-vr-and-retail/414482/

IKEA (n.a). How to create a great home design – IKEA Kreativ. https://www.ikea.com/ca/en/home-design/learnmore/

IKEA (2023). IKEA Canada launches new AI-powered IKEA Kreativ. https://www.ikea.com/ca/en/newsroom/corporate-news/ikea-canada-launches-new-ai- powered-digital-experience-called-ikea-kreativ-pubf6d0f5d0

Olsson, T., Lagerstam, E., Kärkkäinen, T., & Väänänen, K. (2013). Expected user experience of mobile augmented reality services: a user study in the context of shopping centres. Personal and Ubiquitous Computing, 17(2), 287–304.

Poushneh, A., & Vasquez-Parraga, A. Z. (2017). Discernible impact of augmented reality on retail customer’s experience, satisfaction and willingness to buy. Journal of Retailing and Consumer Services, 3, 229–234.

Rivet, C., Reghem, J., & Fornerino, M. (2018). Explorer l’expérience de shopping dans un Magasin Phygital. Décisions MarketingN° 91(3), 45–60. https://doi.org/10.7193/dm.091.45.60

Picture of Alice Louis-Victor

Alice Louis-Victor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique