Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

La Croissance Fulgurante de Strava et son Effet Malsain sur la Santé Mentale

Strava est une plateforme sociale en ligne qui enregistre les activités sportives des athlètes souhaitant suivre, analyser et partager leurs activités physiques. Les utilisateurs de Strava peuvent aussi publier leurs activités sportives et se comparer à leurs abonnés.

Histoire

Créée en 2009, au départ Strava était une application visant les sportifs professionnels faisant du vélo et de la course. Cependant, avec l’avenue de la COVID-19, Strava a su tirer profit de cette pandémie en augmentant son nombre d’activités disponible sur sa plateforme. Les utilisateurs peuvent maintenant enregistrer plus de 33 sports sur l’application. Cela a eu pour effet d’attirer une nouvelle clientèle beaucoup moins « experte » et a multiplié le nombre d’utilisateurs. C’est en partie grâce à cette adaptivité que la plateforme est devenue profitable en 2020 avec une valeur de 1.5 milliards de dollars (Borbely, 2020). 

Monétisation

Strava opère avec un modèle « Freemium » gratuit pour tous avec abonnement requis pour accéder à plus de fonctionnalités. Strava a dernièrement rendu disponible aux utilisateurs un abonnement premium gratuit de 30 jours. Avec cette simple tactique, Strava a pu générer 39% de leurs revenus annuels en seulement 47 jours, car après avoir bénéficié de toutes les fonctionnalités incluses dans l’abonnement premium, une grande partie des utilisateurs ont décidé de prolonger leur abonnement (Borbely, 2020).

En raison de la grande communauté active, le « stickiness » de l’application est élevé. Les utilisateurs utilisent l’application après chaque activité sportive. En 2021, le taux de rétention de Strava sur 30 jours était de 16% (Alchemer, 2021). Ce taux est largement supérieur à la moyenne du marché des applications de santé et fitness qui était à 9% après 28 jours d’utilisation en 2022 (Curry, 2024). 

La viralité est aussi très forte, car Strava est un réseau social où les utilisateurs publient du contenu et interagissent entre eux en se motivant, le « bouche-à-oreille » est donc très élevé. De 2017 à 2020, le nombre de contenus partagé sur la plateforme est passé de 1 milliard à 3 milliards alors que la communauté est passée de 28 millions à 55 millions en 2020 (95 millions en 2022) (Curry, 2024). Il est possible de remarquer que le nombre de contenus partagé croît plus rapidement que le nombre d’utilisateurs, ce qui démontre bien l’engagement croissant des utilisateurs. Ayant donc une communauté aussi grandissante et impliquée, il est attrayant pour des compagnies de sport d’allouer une partie de leur budget publicitaire sur Strava afin d’augmenter leurs revenus et d’acquérir de nouveaux clients. Cependant, Strava n’a jamais voulu bombarder ses utilisateurs de publicités irritantes. C’est pourquoi la compagnie a décidé de seulement accepter sur sa plateforme des publicités engageantes. Ainsi, Strava monétise sa plateforme en permettant aux entreprises sportives de publiciser leur marque et produit par l’intermédiaire de défis à accomplir (Borbely, 2020). Par exemple, la compagnie « Le Col » fait couramment des « challenges » tels qu’« enregistrer 200 minutes d’activité pour gagner 60$ Le Col ». Cette publicité est extrêmement intéressante pour Le Col, car Strava leur permet de s’adresser à la clientèle avec qui elle a le plus de chance de soutirer une vente au bas ainsi qu’aux autres niveaux du « marketing funnel ». Le Col peut donc désormais rejoindre sur Strava des sportifs qui ont soit déjà acheté leurs produits (warmer), visité leur site web sans acheter (warm), ou des sportifs ne connaissant pas encore leur marque (cold).

Continuer l'acquisition de nouveaux utilisateurs

Opérant un modèle acquisition, il est important pour Strava de continuer à trouver de nouveaux moyens d’agrandir sa communauté. Selon une étude de cas de Apple, Strava aurait utilisé des tests A/B en travaillant sur les images affichées sur le Apple Store afin d’obtenir le taux de conversion le plus haut possible. Cela aurait augmenté le taux de conversion de 38% (Borbely, 2020).

La face cachée de Strava

Bien que l’application Strava semble à première vue parfaite pour toute personne ayant une vie active, la plateforme cache cependant un côté plus sombre. En effet, autant que le partage des activités entre les utilisateurs peut être motivant, l’être humain reste pratiquement incapable d’éviter de comparer ses performances aux autres. De cela découle une certaine pression malsaine de bien performer chez certains sportifs et peut ainsi enlever le plaisir de pratiquer le sport. Certains coureurs en viennent même à justifier leurs moins bonnes performances en inventant des excuses telles qu’ « arrêté prendre un café » dans le titre de leur publication Strava. Ainsi, avec sa communauté grandissante et son nombre d’influenceurs, Strava pousse de plus en plus les utilisateurs à développer des tendances obsessives affectant négativement leur santé mentale et leur bien-être (Christianna, 2024). 

Mon avis

Bien que Strava bénéficie fort probablement de l’environnement de compétitivité toxique par un trafic accru sur sa plateforme, il est impératif que l’entreprise montre qu’elle tient à préserver la santé mentale de ses utilisateurs en s’attaquant au problème malsain. Strava devrait limiter le nombre de données visible entre les utilisateurs afin de réduire les éléments sur lesquels les ces derniers puissent se comparer. Il serait intéressant pour les utilisateurs de spécifier quel type de sportifs ils sont, par exemple : débutant, intermédiaire, avancé. Ainsi cela permettrait à Strava de catégoriser les utilisateurs et de limiter la possibilité qu’ils puissent voir les performances des utilisateurs dans une catégorie autre que la leur.  

Conclusion

À la suite de la COVID-19, Strava a bien su tirer avantage de la situation en créant des moyens additionnels d’attirer des utilisateurs en intégrant diverses nouvelles activités sur sa plateforme. Cela a eu pour effet d’agrandir la communauté et d’augmenter ses revenus. L’entreprise montre aussi qu’elle a su monétiser sa plateforme en permettant aux abonnés premium de bénéficier de fonctionnalités supplémentaires sur leurs performances sportives. L’application a aussi démontré beaucoup de créativité en permettant aux marques de sports de publiciser de façon engageante leurs produits en créant des « challenges ». Strava est donc passée d’une entreprise « brûlant de l’argent » à une entreprise profitable (Borbely, 2020).

Cependant, Strava devra faire plus d’effort pour limiter les impacts négatifs que peut avoir l’application sur la santé mentale de ses utilisateurs. 

Merci d’avoir pris le temps de lire mon article, et n’oubliez pas que le sport c’est fait pour s’amuser!

Sources

Borbely, Alexandra. 9 décembre 2020. This Growth Strategy Led Strava to a $1.5B Valuation. Medium. https://medium.com/scale-fanatics/this-growth-strategy-led-strava-to-a-1-5b-valuation-c68d8c083e41

Curry, David. 25 janvier 2024. Detailed research of the health and fitness app industry. Business of Apps. https://www.businessofapps.com/data/health-fitness-app-report/?fbclid=IwAR2g7Vjfy3VlG_iRpQEf1aJ1T70cPPpqrPWBfRL3Ol-xr4bjE29TH2CvKH8

Silva, Christianna. 10 janvier 2024. With Strava, no one runs alone anymore. That’s the problem. Mashable. https://mashable.com/article/strava-anxiety-joy-self-surveillance?fbclid=IwAR3rfGjynTPe8PvsBwgEjR6EfnVENdMbQx4D9TyFgh0FvkRxze8Oj3e_958

Strava’s Missed Opportunity to Drive Mobile App Retention and Gain Actionable Product Feedback. 29 juin 2021. Alchemer. https://www.alchemer.com/resources/blog/tough-love-tuesday-stravas-missed-opportunity-to-drive-mobile-app-retention-and-gain-actionable-product-feedback/#:~:text=If%20you%20look%20at%20our,and%20eight%20percent%20on%20Android.

Picture of GinceVincent

GinceVincent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique