Vous avez récemment été engagé comme responsable des médias sociaux pour un petit commerce et venez de lancer la nouvelle interface de leur site web après ce qui était probablement la pire structure de navigation que le web actuel ait connue. Félicitations! 

Le pire est à venir alors que vous devrez bientôt prouver à votre directrice de la crédibilité de votre nouvelle refonte. L’ennemi redouté? Le taux de rebond.

Qu’est ce que le taux de rebond dans Google Analytics?

taux de rebond dans Google Analytics

Taux de rebond dans Google Analytics

Le taux de rebond de Google Analytics est défini comme le pourcentage de visiteurs qui quitte une page web sans entreprendre d’action sur celle-ci d’après l’Agence SEO.fr  (Agence SEO.fr, 2021). 

De prime abord, la connotation négative de ce terme laisse supposer que plus votre taux de rebond est élevé, moins vos utilisateurs se sont sentis engagés lors de leur visite sur votre site, alors celui-ci devrait être optimisé. Cependant, ce raisonnement serait faux dans le cas d’un site web dont les utilisateurs trouvent toutes les informations nécessaires dès la première page de navigation sans avoir besoin de creuser plus loin, tel un site de recettes. Malgré un taux de rebond élevé dans Google Analytics, l’utilisateur en ressort satisfait avec l’information recherchée, laquelle il a trouvée rapidement. 

Cependant, dans le cas d’un site web dont la navigation est essentielle afin d’acquérir un certain objectif de conversion, il faut comprendre comment optimiser ce taux de rebond dans Google Analytics afin d’améliorer le positionnement naturel de votre site et inciter les utilisateurs à explorer vos différentes pages.

Il existe une multitude de façon de jouer avec l’attention de l’utilisateur afin de l’inciter à rester sur votre site et explorer vos différentes pages de contenus. Nous verrons ici 3 astuces essentielles à adopter afin d’optimiser le taux de rebond sur Google Analytics de votre site web.

 

      1.  Embellissez votre page d’atterrissage.  

Qui dit beau, dit meilleure expérience client. Nous savons tous qu’une interface ayant soigneusement fait l’objet d’un travail graphique est beaucoup plus agréable à naviguer que celui qui a été monté en 3 temps 2 mouvements. Ainsi, si votre site web attire l’œil, celui-ci sera d’autant plus propice à inciter l’utilisateur d’y rester un peu plus longtemps et en retour, diminuer votre taux de rebond dans Google Analytics.

 

     2.  Améliorer la vitesse de chargement de votre site.

D’après Google, lorsque le temps de chargement d’une page passe de 1 à 10 secondes, la probabilité qu’un visiteur d’un site mobile rebondisse augmente de 123% (An, D. 2020). En effet, attentes et patience sont des variables négativement corrélées alors que la technologie ne cesse d’accroître notre réactivité aux stimuli. Nous voulons consommer, et ce, de plus en plus rapidement. Ainsi, chaque seconde supplémentaire de chargement de votre site web engendre inévitablement une hausse des taux de rebond et en retour une baisse de conversions dans Google Analytics. 

 

    3.   Gardez votre contenu cohérent et facile à lire.

Nous ne sommes malheureusement pas tous de grands bibliophiles de ce monde et devons accepter le fait que la grande majorité des visiteurs se contente de la première information qui leur saute aux yeux et quitte la page si celle-ci demande une lecture plus approfondie. Ainsi, si vous rédigez votre contenu de façon claire et aérée, en prenant soin de rester aussi cohérent que possible par rapport à l’intention de recherche de votre visiteur, vous influencerez votre taux de rebond à la baisse dans Google Analytics. 

 

Sources:

  • Définition du taux de rebond – Bounce Rate. (2021, February 25). Agence SEO.fr. https://www.seo.fr/definition/taux-de-rebond
  • An, D. (2020, September 3). Find out how you stack up to new industry benchmarks for mobile page speed. Think with Google. https://www.thinkwithgoogle.com/marketing-strategies/app-and-mobile/mobile-page-speed-new-industry-benchmarks/