Lorsque quelqu’un visite un site web, des cookies tiers sont entreposés son l’ordinateur par un serveur n’ayant aucun lien avec le site web visité. En effet, les utilisateurs de Google Chrome n’accordent pas vraiment d’importance à ceux-ci. Cependant ils peuvent être très importants en marketing digital. C’est pourquoi il est important de savoir si nous devrions autoriser les cookies tiers. Ce n’est pas ce que Google planifie, puisqu’avant 2022, Google prévoit les enlever de Chrome. Les marketeurs sont en désaccords avec ce changement, puisqu’ils vont être les plus touchés par celui-ci. En enlevant l’autorisation des cookies tiers, plusieurs informations nécessaires en lien avec l’utilisateur ne seront plus accessibles. Ainsi, il serait difficile de suivre le cheminement complet d’un utilisateur sur divers sites web.

Certaines solutions, tenu en compte par Google, permettraient aux marketeurs d’obtenir les données dont ils ont besoin. Ce tout en maintenant un bon niveau de sécurité des données. Il est donc du devoir de Google d’arriver à une solution n’amenant pas la chute de plusieurs compagnies de publicités. Cela serait alors un changement drastique pour certaines compagnies, si ceux-ci ne peuvent plus compter sur les cookies tiers autorisé sur Google Chrome. D’un autre côté aussi, Google en sort gagnant peu importe sa décision, puisqu’il possède déjà beaucoup de first party data et obtient aussi un pourcentage du montant fait avec une publicité sur son site.

Donc, cette annonce paru l’an dernier permet au moins à tout les marketeurs et les utilisateurs de s’adapter à ce changement qui sera mis en vigueur dès 2022.

 

autoriser cookies tiers