Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Logo de Google et Bing
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Bing vs Google ? Lequel devrait-on choisir en 2023

Bing vs Google ? Lequel devrait-on choisir ?

L’univers du référencement naturel (SEO) est influencé par deux géants de la recherche en ligne : Bing vs Google. Ces moteurs de recherche utilisent des algorithmes sophistiqués pour indexer, classer et afficher les pages web. 

Les objectifs fondamentaux de fournir des résultats pertinents sont communs à ces deux plateformes. Cependant, il existe des différences essentielles dans la manière dont ils fonctionnent et dans la façon dont ils affichent leurs résultats de recherche.

Dans cet article, nous explorerons en profondeur ces différences en examinant les pages de résultats de recherche. Les algorithmes de recherche et les critères de classement sur Google et Bing seront aussi analysés. Nous conclurons en comparant leurs approches de la publicité payante.

Bing vs Google: Référencement natuel

Pages de résultats de recherche

Les pages de résultats de recherche de Google et Bing sont similaires, mais pas totalement identiques. Les deux montrent beaucoup plus que de simples liens externes. En effet, ils incluent des fonctionnalités riches, telles que des carrousels d’images, des extraits et des boîtes de réponse.

Algorithmes de recherche Bing vs Google

Google et Bing utilisent différents algorithmes de recherche pour analyser, classer et afficher les pages web en fonction des requêtes des utilisateurs. Ils essaient de fournir les résultats les plus pertinents pour chaque utilisateur. 

Cependant, il existe quelques différences clés dans leur approche. Les fonctionnalités de SERP (pages de résultats des moteurs de recherche), de recherche locale et de recherche vocale en sont des exemples. C’est pourquoi vous obtenez des résultats légèrement différents sur chaque moteur de recherche.

1. Fonctionnalités de SERP
Bing propose moins de types de fonctionnalités différentes, tandis que Google en propose plus de 20, dont beaucoup sont uniques. De plus, Bing met davantage l'accent sur les infographies riches en images pour certaines requêtes d'information, tandis que Google est généralement moins axé sur les médias visuels, mais propose des packs d'images et vidéos.
2. Résultats de recherche locale
Bing affiche des résultats localisés en utilisant différentes fonctionnalités de SERP pour afficher des informations . Google propose des résultats hyper-localisés à partir du voisinage immédiat, avec moins de fonctionnalités.
3. Recherche vocale
Cortana de Bing offre une reconnaissance vocale supérieure dans l'ensemble. Google Assistant offre une meilleure compréhension du contexte
Diapositive précédente
Diapositive suivante

Critères de classement

Bing et Google sont des moteurs de recherche qui proposent de la publicité payante. Ils suivent les mêmes principes généraux de classement. Cependant, il existe des différences notables dans les résultats organiques obtenus lors d’une recherche sur ces deux outils. 

 

Voici un tableau résumant certains des facteurs de classement pris en compte par Bing et Google 

Tableau de comparaison : Classification de Bing vs Google

En résumé, Bing accorde une plus grande importance aux mots-clés dans les méta descriptions et dans le texte d’ancre. Google, quant a lui,  se concentre davantage sur l’indexation mobile en premier et sur les backlinks. Ces différences de classement peuvent entraîner des résultats organiques très différents entre Bing et Google.

Qualité de la recherche sur Bing vs Google

Google et Bing valorisent tous deux un contenu de haute qualité, original et pertinent qui apporte de la valeur aux utilisateurs. Cependant, ils ont des façons différentes de mesurer la qualité du contenu. Google utilise divers signaux pour évaluer le contenu et améliorer la qualité de ses résultats de recherche. E-E-A-T (Expérience, Expertise, Autorité et Fiabilité) et le modèle de traitement du langage naturel BERT en sont des exemples. 

Il s’agit de l’expérience réelle et vécue par l’auteur sur le sujet traité. L’idée est de déterminer dans quelle mesure l’auteur possède une expérience de première main ou de vie qui lui confère une expertise et apporte une valeur ajoutée au contenu pour les utilisateurs. L’expertise fait référence à la connaissance approfondie d’un sujet acquise par la pratique. Dans le contexte de l’EEAT, il s’agit de la capacité de l’auteur à fournir des informations précises et pertinentes sur un sujet spécifique. L’expertise est particulièrement importante pour les contenus liés au référencement naturel (SEO), où des années d’étude et de pratique peuvent faire d’un auteur une source fiable et pertinente.

L’expertise fait référence à la connaissance approfondie d’un sujet acquise par la pratique. Il s’agit de la capacité de l’auteur à fournir des informations précises et pertinentes sur un sujet spécifique. L’expertise est particulièrement importante pour les contenus liés au référencement naturel (SEO), où des années d’étude et de pratique peuvent faire d’un auteur une source fiable et pertinente.

L’autorité est liée à la reconnaissance de l’expertise d’un auteur. Il s’agit d’être cité par d’autres experts et influenceurs du domaine, ou d’être considéré comme une référence dans un domaine spécifique. Les liens provenant de sites d’autorité et les mentions positives sur les réseaux sociaux peuvent renforcer l’autorité d’un auteur. De plus, les recherches fréquentes de la marque d’un auteur sur les moteurs de recherche peuvent également témoigner de son autorité.

La confiance est l’élément le plus important de l’EEAT selon les directives de Google. Les pages peu fiables, même si elles semblent avoir de l’expérience, de l’expertise et de l’autorité, ne sont pas considérées comme dignes de confiance. Il est donc essentiel d’établir la confiance en évitant les mentions négatives et en fournissant des informations claires et fiables. Les avis positifs, les mentions dans les médias et les sites pertinents, ainsi que les liens provenant de sites de confiance, peuvent renforcer la confiance dans l’auteur et son contenu.

Il s’agit d’une intelligence artificielle développée par Google et publiée en open source à l’automne 2018. L’objectif de BERT est de mieux comprendre le sens et la relation entre les mots dans un texte. Contrairement aux modèles précédents, BERT ne se contente pas de traiter des mots-clés individuels, mais il est capable de comprendre le contexte et la relation entre les mots. Cela permet au moteur de recherche de Google de fournir des résultats plus pertinents en tenant compte du sens global d’une requête plutôt que de se limiter à des mots-clés isolés

Bing utilise différents signaux et méthodes pour évaluer le contenu, tels que la lisibilité, la fraîcheur et le multimédia.

Il s’agit de la facilité avec laquelle les visiteurs peuvent lire et comprendre le contenu affiché sur les pages web. Bing favorise les pages web qui adoptent un langage, une structure et un format clairs et simples, facilitant ainsi la lecture et la compréhension pour les utilisateurs.

Cela englobe la pertinence et la fraîcheur du contenu présent sur les pages web. Bing privilégie les pages web qui fournissent des informations récentes et pertinentes, en particulier en ce qui concerne les actualités, les événements ou les sujets d’actualité. Ainsi, les pages web qui sont régulièrement mises à jour et contiennent des informations actuelles sont favorisées dans les résultats de recherche de Bing.

Cela se rapporte à la manière dont le contenu des pages web est enrichi par l’ajout d’images, de vidéos ou d’autres éléments multimédias. Bing attache de l’importance aux pages web qui offrent un contenu multimédia riche et attractif en lien avec la requête de l’utilisateur. Ainsi, les pages web qui intègrent de manière appropriée des éléments multimédias sont mieux positionnées dans les résultats de recherche de Bing.

Bing vs Google: Publicité payante

Google Ads (anciennement Google AdWords) et Microsoft Advertising (anciennement Bing Ads) sont les deux principales plateformes utilisées pour le référencement payant. En effet, Google Ads est plus établi et dominant dans le domaine de la publicité payante. Cependant, Microsoft Advertising a mis en place plusieurs stratégies pour rivaliser avec Google et gagner des parts de marché.

Différences entre Google Ads et Bing Ads

Pour comparer la portée de la publicité PPC, Google Ads permet d’atteindre un volume beaucoup plus important d’utilisateurs que Microsoft Advertising, en raison de la domination de Google.

À noter qu’en 2010, Microsoft a conclu un partenariat avec Yahoo lors du lancement de Bing. Ceci permet aux annonces Bing d’être diffusées sur le réseau Yahoo. Actuellement, Microsoft Advertising est le seul fournisseur de publicité sur les réseaux Yahoo et AOL.

Formats médias

Bing a également introduit un nouveau format d’annonce appelé « Multimedia Ads » en 2021. Il permet de combiner des images, des titres et des descriptions de manière immersive. Une seule annonce Multimedia est affichée sur une page de résultats de recherche, ce qui lui confère une visibilité accrue. Google Ads ne propose pas actuellement de format d’annonce similaire avec une telle exclusivité.

Densité de la concurrence

Malgré les efforts de Microsoft, Google Ads reste la force dominante dans la publicité PPC. Cependant, la concurrence pour les positions payantes sur Google est plus élevée. Cela peut donc décourager les petites entreprises et les nouveaux entrants sur le marché de la publicité payante. Les coûts par clic (CPC) des mots clés sont généralement plus bas avec Microsoft Advertising, mais cela peut varier selon les secteurs. Par contre, il y a un compromis entre le prix et le volume d’audience. Les prix peuvent être plus élevés sur Google Ads, mais vous atteindrez un public beaucoup plus large.

Audiences

L’audience de Bing diffère également de celle de Google. Bing est généralement fréquenté par des utilisateurs plus âgés et plus éduqués que la moyenne des utilisateurs de Google. Cela peut être bénéfique pour les entreprises qui ciblent spécifiquement ce groupe démographique. Même pour les marques adoptant une stratégie de ciblage grand public, la diffusion de publicités sur les deux plateformes peut garantir une couverture plus large.

Ciblage

En ce qui concerne les options de ciblage, les deux plateformes permettent de cibler des segments d’utilisateurs spécifiques en fonction de caractéristiques démographiques. Google Ads offre une large gamme d’options de ciblage, tandis que Microsoft Advertising est généralement considéré comme moins avancé dans ce domaine. Cependant, Microsoft Advertising a récemment introduit la possibilité d’utiliser les profils LinkedIn des utilisateurs pour créer des segments cibles. Ceci peut être très utile pour les entreprises souhaitant cibler des utilisateurs travaillant dans des industries spécifiques. Cette fonctionnalité de ciblage LinkedIn est exclusive à Microsoft Advertising et LinkedIn Ads

Bing vs Google ? Le choix final

Sélectionner entre Bing et Google dans le cadre de votre stratégie de référencement (SEO) et de publicité en ligne (SEA) est une décision cruciale qui dépend de divers paramètres. Vos objectifs commerciaux, votre public cible et le type de contenu que vous proposez en sont des exemples. Google, en tant que leader incontesté du marché de la recherche en ligne, offre une portée considérable et des fonctionnalités publicitaires avancées via Google Ads. D’autre part, Bing, bien qu’attirant un public plus restreint, propose des opportunités uniques en matière de publicité grâce à Microsoft Advertising.

Maximiser la visibilité en ligne

Pour maximiser votre visibilité en ligne, il est souvent judicieux d’optimiser votre site web pour les deux moteurs de recherche et d’utiliser les deux plateformes pour vos campagnes publicitaires. En comprenant les différences subtiles dans la manière dont ils fonctionnent, vous pouvez adapter votre stratégie SEO et SEA en conséquence. Bing, par exemple, accorde une plus grande importance à des éléments tels que les mots-clés dans les méta-descriptions et les ancres, tandis que Google privilégie l’indexation mobile et les backlinks.

Audiences

Dans l’univers du SEA, Google Ads, avec sa vaste audience, offre une portée publicitaire considérable, mais la concurrence peut être intense. En comparaison, bien que Bing Ads ait une portée moindre, elle peut offrir des coûts par clic (CPC) plus abordables et cibler un public spécifique.

Conclusion

En fin de compte, il n’y a pas de réponse unique quant à savoir si Bing ou Google est la meilleure option pour votre SEO et votre SEA. En effet, l’essentiel est de comprendre les spécificités de chaque moteur de recherche et de plateforme publicitaire. Évaluer les avantages et inconvénients par rapport à vos objectifs est également un élément à garder en tête. Finalement, n’oubliez pas de concevoir une stratégie intégrée qui optimise votre visibilité sur ces plateformes majeures du web, que ce soit par le biais du référencement naturel ou de la publicité payante.


Sources :

Définition : Google BERT – Qu’est ce que Google BERT ? – noiise. (2022, 25 juillet). Noiise. https://www.noiise.com/definition/google-bert/

Hervé, Q. (2023). Qu’est-ce que l& # 39 ; EEAT de Google et en quoi est-ce important pour votre SEO ? www.wegrowth.io. https://www.wegrowth.io/seo-referencement-naturel/google-eeat

Theuring, J. (2023). Bing vs Google : Search Engine Comparison 2023. Impression. https://www.impressiondigital.com/blog/bing-differ-google/

Vögtli, M. (2023, 5 octobre). Google vs Bing : comparaison des 2 moteurs de recherche. Consultant Google Ads, Melanie Vögtli. https://melanie-voegtli.com/2023/10/04/google-vs-bing-comparaison-des-2-moteurs-de-recherche/

Picture of mariejadefilion

mariejadefilion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique