Nous remercions la Banque Nationale pour sa commandite qui nous permet d'offrir gratuitement le simulateur de Marketing numérique de HEC MONTRÉAL à nos étudiants du BAA !

Rechercher
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
S'abonner à l'infolettre

Infolettre

Le UX/UI pour une meilleure conversion ? On décortique le tout !

Qu’est-ce que le UX/UI ?

Le UX/UI réfère à l’étude et à la compréhension des attentes et des besoins des consommateurs. Il est devenu primordial de maîtriser ces concepts, et plus particulièrement à l’ère du numérique. Mais que signifient réellement UX/UI?

Le UX

Premièrement, que veut dire UX? Le UX du UX/UI signifie « expérience utilisateur » et cette branche se spécialise davantage sur le parcours client et l’expérience de celui-ci avec les différentes interfaces mises à sa disposition par la compagnie. Dans le monde numérique, cela se traduit en une amélioration continue des interactions entre le client et ces interfaces pour permettre à ceux-ci d’accomplir leurs tâches souhaitées tout en expérimentant la meilleure expérience UX/UI possible.

Le UI

Deuxièmement, le UI du UX/UI quant à lui signifie « interface utilisateur » et est souvent défini comme le complément du UX se concentrant davantage sur l’esthétique, la présentation et l’attractivité des différentes interfaces. Plus précisément, le UI aide visuellement le client à être guidé dans son expérience à travers les différentes interfaces de la compagnie. Par exemple, des éléments tels que les boutons, les icônes, le choix de couleur, l’espacement, la typographie et bien plus peuvent affecter un bon UI. Voir l’exemple d’un UX/UI amélioré ci-dessous.

Représentation visuelle d'un UX/UI amélioré

En d’autres mots, la combinaison d’un bon UX/UI permet d’obtenir des sites internet et des applications non seulement beaucoup plus performants, mais plus attrayants pour le consommateur à utiliser. Un bon UX/UI permet ainsi à une entreprise d’opter pour une stratégie de centricité client, mettant ses besoins comme premier intérêt.

La conversion d’un client dans le contexte UX/UI

Ainsi, une question s’en suit, comment un meilleur UX/UI permet à une entreprise de convertir davantage de clients? Une conversion peut être définie par plusieurs métriques selon les objectifs et la stratégie de l’entreprise. Par exemple, pour une e-commerce, une mesure de performance souvent utiliser s’agit de l’achat. Toutefois, surtout dans le monde du numérique, il existe plusieurs autres sources de conversions telles qu’un téléchargement ou même une inscription à l’infolettre. Il est donc bien important qu’une entreprise détermine son objectif de conversion afin d’adapter ses efforts marketing pour leur UX/UI.

Et maintenant, comment une bonne expérience UX/UI du client aide-t-elle à une meilleure conversion? Comme expliqué, le UX/UI aide principalement à l’expérience utilisateur et à une utilisation facilitée des interfaces de la compagnie. Ainsi, en maximisant une bonne expérience client en le guidant visuellement, le client sera plus satisfait. En d’autres mots, la satisfaction du client en lien avec le UX/UI sur votre site est le facteur le plus déterminant pour mener à une conversion.

Suivant la logique d’opter pour une stratégie de centricité client, il est également possible d’effectuer des tests d’utilisateurs sur des éléments du UX/UI. En effet, cela consiste à observer les actions et les comportements les plus fréquents des utilisateurs et adapter le site et certaines fonctionnalités en fonction des résultats. Cela permet aux entreprises de développer de l’empathie pour leur clientèle et ainsi comprendre concrètement ce qu’elle cherche à accomplir. Cela aura pour but d’améliorer leur expérience UX/UI et de cette façon, leur satisfaction menant à une conversion.

La science derrière un bon UX/UI affectant votre conversion

Il y a principalement trois facteurs qui peuvent influencer un bon UX/UI. Il s’agit du Largest Contentful Paint (LCP), du First Imput Delay (FID) et finalement du Cumulative Layout Shift (CLS). En améliorant ces trois composantes du Core Web, l’expérience de l’utilisateur sur le mobile est grandement optimisée. Effectivement, celles-ci ne peuvent qu’être optimisées sur le mobile. Cependant, environ 58% des personnes utilisent leur mobile pour faire leurs recherches. Ce résultat prouve qu’il est d’autant plus utile d’optimiser le UX/UI autant sur le mobile que sur l’ordinateur.

Largest Contentful Paint (LPC)

Le LPC calcule le temps de chargement d’une URL spécifique. Le LPC calcule le temps de chargement du plus grand bloc d’image ou de texte dans la fenêtre perçue pour le client. Un bon score LCP est inférieur ou égal à 2,5 secondes. Dans une optique d’UX/UI, plus une page met du temps à apparaître, plus le client s’impatiente diminuant ainsi sa satisfaction. Le risque qu’il quitte alors la page sans même avoir effectuer une action se voit augmenté.

First Imput Delay (FID)

Le FID calcule quant à lui à l’interactivité d’une URL. Il mesure le temps à partir duquel un utilisateur interagit pour la première fois avec une page au moment où le navigateur commence à traiter les gestionnaires d’événements en réponse à cette interaction. En d’autres termes, combien de temps faut-il avant qu’un utilisateur puisse interagir avec une page chargée? Un bon score FID est inférieur à 100 millisecondes. Dans une optique d’UX/UI, plus le site est lent à recevoir et traiter une action du client, plus celui-ci sera frustré diminuant ainsi sa satisfaction.

Cumulative Layout Shift (CLS)

Le CLS calcule la stabilité visuelle du UX/UI. En d’autres mots, cela mesure le pourcentage d’éléments visuels qui se sont déplacés pendant le chargement de la page, et ce sans interaction de l’utilisateur. Un bon score CLS est inférieur à 0,1 seconde. Dans une optique d’UX/UI, cela représente les bannières apparaissant en haut de l’écran. Sinon, de façon générale, cela représente toutes autres distractions non voulues qui empêchent l’utilisateur d’accomplir ce qu’il désire.

Explication des différents types de Core Web Vitals, soit LCP, FID et CLS qui aide à obtenir un meilleur UX/UI.

Ainsi, maximiser ces trois composantes du Core Web améliorera le UX/UI du site ainsi que la satisfaction des clients. Ceux-ci percevront votre site comme facile d’utilisation et fiable. Cela mènera donc plus facilement à des conversions grâce à votre UX/UI amélioré.

Des bons indicateurs de performance à surveiller pour votre UX/UI

Les tests A/B

Un bon indicateur de performance pour un bon UX/UI serait les résultats des tests A/B. En effet, ceux-ci correspondent à proposer une version A et B composées majoritairement des mêmes grandes lignes avec un élément distinctif qui varient entre les deux versions. De cette façon, il est possible d’observer quelle version a le mieux fonctionné pour l’incorporer sur tout le site. Cela est d’ailleurs très utile pour des éléments plus UI. Cependant, les deux éléments UX/UI peuvent être testés afin d’optimiser vos conversions.

Les indicateurs de performance clé

Finalement, il est possible d’observer et d’analyser certains indicateurs de performance permettant de juger la satisfaction du client pour UX/UI de votre site. Ceux-ci sont le taux de rebond ainsi que la durée moyenne du temps de visite. En effet, plus le taux de rebond est élevé, plus les clients sont frustrés par le site, en lien avec les composantes du Core Web. Quant à la durée moyenne du site, c’est l’inverse. Plus la durée est basse, plus cela indique que le client ne passe pas beaucoup de temps sur votre site. Il faudrait alors améliorer le UX/UI. C’est ces deux indicateurs de performance qui permettent ensemble de garder une trace de l’interaction des clients avec vos interfaces. Leur satisfaction en lien avec le UX/UI est alors directement mesurée.

Sources

https://cxl.com/blog/great-user-experience-ux-leads-to-conversions/

https://www.technologyhq.org/6-ways-ux-ui-design-impact-digital-marketing-strategy/

Picture of victoralexa

victoralexa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir d'autres articles

small_c_popup.png

Avez-vous finis votre lecture de l'article?

Vous pourriez tester vos connaissances numérique

25 questions pour déterminer si vos lectures sur le blogue ont fait de vous un expert du numérique